Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/10/2010

Les cimetières du 12e

Pour les nouveaux lecteurs comme pour les anciens qui ont manqué l'information, en cette période de Toussaint et plus particulièrement en cette année anniversaire de l'extension de Paris, nous re-publions un article faisant le point des cimetières de l'arrondissement :

Au moment où le site de la ville nous informe que les cimetières parisiens se mobilisent pour la Toussaint, il nous a paru intéressant de faire le tour de ceux de notre arrondissement.

Parmi les 20 cimetières parisiens, seuls 14 sont situés dans les limites actuelles de la capitale :

  • ceux qui étaient déjà dans Paris avant les annexions de 1860 : Montmartre, Montparnasse, Père-Lachaise.
  • ceux qui sont devenus parisiens en même temps que les communes annexées : Grenelle, Vaugirard, Auteuil, Passy, Batignolles, Saint-Vincent, Le Calvaire, La Villette, Belleville, Charonne et Bercy qui est le seul cimetière parisien se trouvant dans le douzième arrondissement.
Situé à l'angle de la rue de Charenton et du boulevard Poniatowski, le cimetière de Bercy a été ouvert en 1816 et n'occupe que 62 ares. C'est la nécropole de l'ancien village de Bercy qui a été rattaché à la capitale lors de l'agrandissement de celle-ci en 1860.
Peu de grandes personnalités y reposent si ce n'est l'ancien maire de Bercy, Julius Gallois (décédé en 1839) qui fut Maire de la commune de 1815 à 1821, et dont l'imposante chapelle surmontée d'un sarcophage trône au milieu du cimetière. C’est lui qui créa les célèbres entrepôts de Bercy.
DSCN3163.JPG
Les six autres cimetières parisiens sont situés extra muros et résultent de l'annexion en 1860 (même si ceux-ci ne faisaient pas partie du périmètre annexé). Ce sont : Bagneux, Pantin, Saint-Ouen, La Chapelle, Ivry, Thiais.

 

Notre arrondissement comporte par ailleurs sur son territoire quatre autres cimetières :
  • le cimetière sud de Saint-Mandé qui se trouve dans le quartier de Bel-Air Sud appartient (comme son nom l'indique) à la commune de Saint-Mandé qui a été partiellement annexée par Paris en 1860.
En 2002, la commission PLU du conseil de quartier avait suggéré de créer un portail à l'intersection de la rue du Général Archinard et de l’avenue du Général Messimy afin de l'ouvrir sur le quartier.
cimetiere-1.JPG
cimetiere-2.JPG
Une idée qui pourrait être relancée dans le cadre des relations entre Paris et Saint-Mandé.
Cimetière transféré en 1848 dans le bois de Vincennes.
DSCN1565.JPG
Image 2.png
C'est le seul cimetière privé de la ville de Paris. Il a été creusé en juin 1794 au fond du jardin d’un couvent dont les religieuses, chanoinesses de Saint-Augustin, ont été chassées 2 ans plus tôt, pendant la Révolution française.

Plus de 1300 personnes guillotinées durant la Terreur en 1794 place la de la Nation (appelé à l’époque place du Trône renversé) furent ensevelis dans deux fosses communes du cimetière Picpus.

Racheté par les familles des condamnés, le lieu devient un cimetière privé. C’est ainsi qu’y fut enterré en 1834 le marquis de La Fayette, héros de la guerre d’indépendance des Etats-Unis, à côté de sa femme, dont les sœurs et la mère reposent dans les fosses communes.

DSCN5617.JPG

Tous les 4 juillet jour de sa fête nationale, l’ambassade des Etats-Unis vient au cimetière rendre hommage à La Fayette.

Vous pouvez le visiter :

  • en été : tous les jours en été de 14h à 18h sauf lundi et jours fériés
  • en hiver : tous les jours de 14h à 16h sauf dimanche et lundi

Tarif d’entrée : 3 EUR payable au gardien à gauche de l’entrée.

21/10/2010

Paris, plus que deux préfectures

Paris, à la fois commune et département, siège des institutions, bénéficie à ce titre d'une organisation administrative particulière. Trois préfectures exerçaient sur ce territoire des compétences distinctes et complémentaires.

La préfecture de Police :

Le-prefet-de-police_image_victime.jpgPlacé sous l'autorité du Ministre de l'intérieur, le préfet de police, seul en France à porter ce titre, dispose à la fois d'une administration d'Etat, d'une administration municipale et de forces de police. Conjointement avec la ville de Paris, il exerce des missions relatives à la circulation et aux transports.

Depuis le 25 mai 2007, Michel Gaudin (Photo ci-contre) est le préfet de police, préfet de la zone de défense de Paris.

20072405prefecturepolice.jpg

La caserne de la Cité, 9, boulevard du Palais (4e)

La préfecture de la région d'Ile-de-France :

La préfecture de région détermine la stratégie de l'Etat pour la région et mène une réflexion prospective et interdisciplinaire, afin d'anticiper les évolutions de la région Ile-de-France.

La préfecture de Paris :

Le préfet est dans le département le représentant du gouvernement. Le préfet de Paris représente le gouvernement dans le département deParis, capitale de la France et siège des pouvoirs publics.

6a00e5517c4bde88330133f20c97e4970b.jpg
La préfecture de Paris, 17 bd Morland (4e)

canepa-vignette.jpgLe 1er juillet 2010 la préfecture d’Ile-de-France et celle de Paris ont fusionné pour donner naissance à la préfecture de la région Capitale. Le but : moderniser les services de l’Etat dans la région, mutualiser les moyens afin d’améliorer le service rendu aux franciliens et de réaliser des économies. Plus globalement, cette réforme concerne l’ensemble des services de l’Etat territorial.

Depuis octobre 2008, Daniel Canepa (Photo ci-contre), est le préfet de la région d'Ile-de-France, préfet de Paris

Plus d'informations : La nouvelle organisation de l'Etat en Ile-de-france au 1er juillet

15/10/2010

L'IGN ouvre ses portes au public

Lu pour vous sur Direct Matin du 15 octobre 2010 :

1750045209.2.jpgVoilà maintenant 70 ans que l’Institut géographique national (IGN) cartographie la France. Pour fêter cet anniversaire, l’IGN organise ses journées portes ouvertes demain et dimanche dans son site de trois hectares, avenue Pasteur, à Saint-Mandé.

De quoi se plonger dans l’impressionnante cartothèque de 1,5 million de documents et découvrir à quoi ressemblaient les villes et hameaux franciliens depuis 1757. A l’intérieur d’une photothèque géante de 15 kilomètres de boîtes de rangement, 4,5 millions de clichés sont conservés pour témoigner de l’évolution des paysages urbains, ruraux et forestiers du pays depuis 1921. La plupart sont aujourd’hui numérisés et disponibles sur www.geoportail.fr

photo_exe9.jpg

RATP : Quelles stations pour demain ?

Que nos lecteurs nous pardonnent. Nous découvrons aujourd'hui cette exposition qui se tenait à la maison de la RATP et s'est terminée vendredi dernier. Heureusement, il vous reste internet pour en prendre connaissance :

Les transports publics étant au coeur des projets d’aménagement de la région Île-de-France, la RATP anticipe les évolutions à venir avec « Station Osmose », étude prospective sur les stations de métro du XXIe siècle dans la zone agglomérée dense autour de Paris.

osmose.jpg

Maison de la RATP : 189, rue de Bercy PARIS 12e

01/10/2010

Vincennes mise sur Paris Métropole

165_1000_-p5_maire_souriant.jpgDans sa lettre du 16 septembre 2010, Laurent Lafon (Maire de Vincennes, Conseiller régional d'Île-de-France) affirme que les regrets de ne pas avoir obtenu que le musée de l'Histoire de France s'installe au Château de Vincennes sont déjà effacés.

Il ajoute :

Je tenais [...] à vous exposer toute l'ambition qui demeure en nous pour ce site prestigieux dont le rayonnement doit plus que jamais être renforcé. Nous travaillons depuis plusieurs semaines sur un projet installant le Château à l'échelle métropolitaine dans le cadre des 110 projets initiés par Paris Métropole. Si ce projet était complémentaire à l'éventuelle installation du Musée à Vincennes, il peut et doit pouvoir se réaliser avec l'ambition d'ouvrir vers l'Est parisien une large porte touristique. Nous souhaitons en effet doter ce lieu d'une ambition culturelle attractive complémentaire des autres offres proposées à proximité (Parc floral, hippodrome, futur zoo, cité nationale de l'histoire de l'immigration de la Porte Dorée...).

190_999_0-nb_2010_affiche-_en_190.jpgLe Château de Vincennes doit être l'élément moteur du tourisme à l'Est de Paris, aux portes du Val-de-Marne, et non pas un sanctuaire dédié à un seul public d'initiés.

C'est déjà dans cet esprit que nous avons lancé dès 2007 des animations de grandes ampleurs en son sein (Soirées de cinéma en plein air, Année du Château,...) c'est toujours dans cet esprit que [...] nous participerons pour la première fois cette année à la Nuit Blanche le samedi 2 octobre.

Le programme de la 1ere nuit blanche au Château

759124839.jpg

et pour ceux d'entre-vous qui ne souhaitent pas quitter l'arrondissement le site de notre Mairie d'arrondissement vous précise :

Le programme de la nuit blanche

dans le 12e

12/09/2010

Musée de l'Histoire de France : nous partageons la déception de Vincennes

hôtel de soubise (iiie).jpgAinsi donc, la Maison de l'histoire de France s'installera sur le site parisien des Archives nationales. Nous partageons la déception de nos voisins Vincennois qui offraient à ce musée un site prestigieux qui aurait permis au président de montrer que sa vision du Grand Paris dépassait les frontières du Marais.

02/09/2010

Bercy-Charenton ou Paris-Bercy et Charenton-Bercy ?

017.jpgParis.fr nous rappelle que l’aménagement du secteur Bercy-Charenton est le dernier des grands chantiers aux portes de Paris. Composé essentiellement de lignes de chemin de fer, d’importants axes routiers et d’activités d’entreposage, il représente pourtant l’une des dernières opportunités foncières de la Capitale.

En 2005, on l'appelait Bercy-Poniatowski. En 2008, Paris Métropole oblige, il a pris le nom de Bercy-Charenton.

Au delà de cette dénomination, l'observation des faits et des annonces tant du côté de Paris que du côté de Charenton-le-Pont suscite l'interrogation. Va-t-on construire un quartier qui rendra invisible la limite des deux communes ou va-t-on créer deux quartiers séparés par le périphérique et uniquement reliés par le prolongement tant espéré de la rue Baron Le Roy ?

Plan.jpg

Les prochaines réunions publiques devraient nous éclairer sur les intentions de chacun. En attendant, nous vous rappelons quelques faits et déclarations qui alimentent notre perplexité.

Lire la suite

30/08/2010

Reprise

La période dite estivale s'achève. Vous comme nous, ne nous sommes que partiellement éloignés de ce blog :

rentree-des-classes_482.jpg
Bonne rentrée !

26/07/2010

La Mairie de Vincennes serait-elle dans le 12e ?

Unknown.jpegEtrange ! sur la carte du 12e qui est accessible depuis le site de notre Mairie d'arrondissement, il apparaît que le Cours Marigny et la Mairie de Vincennes font partie du bois de Vincennes, donc de la commune de Paris.

Capture d’écran 2010-07-25 à 22.22.55.png
Cliquez sur la carte pour l'agrandir

Nos recherches ne nous ont à ce jour, pas permis de savoir s'il s'agissait là d'une curiosité administrative ou d'une erreur cartographique.

Merci par avance aux lecteurs qui pourront nous éclairer sur le sujet.

08:00 Publié dans Paris Métropole | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

09/07/2010

Le cent-cinquantenaire du 12e

La presse en a parlé début 2010. En ce milieu d'année, il est temps de revenir sur l'origine de notre arrondissement qui fête (comme les 19 autres d'ailleurs), ses 150 ans.

En janvier 1860 (suite à la loi du 16 juin 1859 sur l'extension des limites de Paris), un certain nombre de communes sont annexées, en totalité ou en partie à la ville de Paris qui va passer de 12 à 20 arrondissements. Les nouvelles limites retenues sont les anciennes fortifications de Thiers. Paris passant ainsi de 3 370 à 7 802 hectares et augmentant sa population de 500 000 habitants.

Créés au nombre de douze le 11 octobre 1795, le nombre d'arrondissements municipaux a été porté à vingt. Parmi eux, le 12e est constitué de la majeure partie de l'ancien VIIIe, complété :

  • d'une partie de la commune de Bercy, qui existait depuis 1790, le reste ayant été absorbé par Charenton.
  • de la moitié de la commune de Saint-Mandé faisant ainsi passer sa surface de 500 à 245 hectares.
761960_sans-titre.JPG
Cliquez sur la carte pour l'agrandir

En ce qui concerne Bel-Air Sud, seule la partie située au nord-ouest de la place Sans-Nom (ex Barrière de Picpus dont nous ne nous lassons pas de reproduire la gravure) faisait partie du VIIIe arrondissement de Paris avant 1860. Tout le reste (zone bleue sur la carte ci-dessous) appartenait à la commune de Saint-Mandé.

BAS.JPG BarriereDePicpusGallica.jpeg
Cliquez sur les images pour les agrandir

  • La Mairie du 12e proposera à l'automne prochain une série d'événements (expositions, conférences ...) liés aux 150 ans des 20 arrondissements de Paris. Dans cette perspective elle lance un appel auprès des habitants pour recueillir photographies et documents anciens.

Que sera Paris dans 150 ans ? Nous espérons qu'un projet d'élargissement verra le jour avant cette échéance afin de permettre de niveler les inégalités et d'améliorer la vie de chacun.

Quoi qu'il en soit, il semble que la prochaine extension de la capitale ne pourra comme en 1860, être le fait d'une annexion, mais le résultat d'un projet commun. La récente adhésion du conseil général des Haut de Seine au syndicat mixte Paris Métropole est en ce sens porteuse d'espoirs.