Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/12/2010

Regard vers l'arrière

medium_side_mirror.jpgAinsi se termine la cinquième année pleine de la vie de ce blog au cours de laquelle nous vous avons proposé 327 articles sur les sujets les plus divers concernant de près ou d'un peu plus loin Bel-Air Sud.

Nous en avons parcouru la liste afin de nous les rappeler et vous inciter à relire quelques uns d'entre eux ...

... s'intéressant à notre patrimoine et notre histoire :

... concernant l'évolution du commerce :

... se rapportant à l'urbanisme et aux déplacements :

... consacrés à l'environnement :

... vous parlant démocratie locale et citoyenneté :

... traitant de la solidarité et des services publics :

Dernière précision : si la relecture d'un article vous inspire, vous pouvez encore commenter.

24/12/2010

Joyeux Noël

Ce soir Noël ! notre photographe a surpris le Père Noël profitant du double sens cyclable de la rue Sidi Brahim pour gagner du temps en faisant ses dernières courses.

RueSidiBrahim.jpg

Habitants de Bel-Air Sud ou d'ailleurs
Lecteurs réguliers ou lecteurs occasionnels
nous souhaitons d'excellentes fêtes
à chacune et chacun d'entre-vous

17/12/2010

Vogueo : la non-expérimentation continue

Voguéo a été lancé le 28 juin 2008 pour une expérimentation de deux ans et demi entre Maisons-Alfort et la gare d'Austerlitz.

IMG_8395.JPG

28 juin 2008 : inauguration de Vogueo (cliquez pour agrandir)

Le taux d’occupation en semaine est de 10 % (7 personnes par course sur 75 places), de 16 % le week-end (11 personnes par course). Le service rapporte 150 000 € de recettes par an et coûte 4,1 million d'euros !

Le 8 décembre dernier, le conseil d'administration du Syndicat des transports d'Ile-de-France (STIF) a néanmoins opté pour le prolongement de l'expérimentation jusqu'au 30 juin 2013. Le temps pour le Stif de lancer un travail préparatoire en vue de définir au cours du premier semestre 2011 un projet de déploiement jusqu'à Saint-Cloud ou Suresnes (Hauts-de-Seine).

Comment en effet qualifier d'expérimentation l'exploitation d'une ligne :

  • dont l'itinéraire ne correspond pas à un besoin clairement identifié
  • qui n'apparaît pas comme une alternative à une solution existante
  • qui ne propose pas d'intermodalité facile
  • dont la fréquence est faible et quasi identique toute la journée

Tant que ces insuffisances n'auront pas été comblées, on aura tout au plus démontré que le STIF était capable de faire flotter un bateau sur la Seine et d'y transporter quelques voyageurs.

Paris_-_Service_de_bateaux_entre_Suresnes_et_Maisons-Alfort.jpg

Service de bateaux entre Suresnes et Maisons-Alfort (de 1900 à 1917)
Cliquez pour l'agrandir

29/11/2010

Au musée de Nogent-sur-Marne

Parmi les sept communes qui jouxtent le 12e arrondissement, Nogent-sur-Marne est la seule, à notre connaissance qui possède un musée.

feval_interne.jpg

Le musée de Nogent propose des présentations permanentes consacrées aux bords de Marne, dans le territoire du Val-de-Marne : Paysages et ouvrages d'art, Architecture, Bords de Marne à la Belle Epoque ...

9b200447cc.jpgDepuis le 13 novembre et jusqu'au 29 mai 2011, le musée présente sous le titre Halles, étals et bazars, 150 ans de commerce en Île-de-France (1830-1980), une exposition qui évoque le commerce de proximité, les marchés, les petites et grandes surfaces, mais aussi le rôle de la publicité et l’image du commerçant dans la presse.

Musée de Nogent
36, boulevard Gallieni (2ème étage) - Tel : 01 48 75 51 25
Mar, Mer, Jeu : 14h-18h - Sam : 10h-12h et 14h-18h - Dim : 14h-18h

16/11/2010

Ce blog a cinq ans

6a00d83451df6269e201310fcd260b970c-500wi.jpgCinq ans ! Cinq ans c'est long quand c'est le délai que l'on vous donne pour réaliser un de vos voeux. Cinq ans c'est court pour des élus qui voient approcher la fin de leur mandat.

Nous avons recherché quelques exemples parmi les premiers articles publiés sur ce blog ouvert en novembre 2005 :

... ces faits qui persistent et font notre bonheur :

  • Notre arrondissement est immuablement apprécié pour son caractère végétal que vous avez mis en tête de notre Top XII. 

DSCN0133.JPG

... ce qui a changé et nous réjouit :

  • Le square Charles Peguy qui nous préoccupait s'est partiellement ouvert aux plus grands avec la pyramide de cordes et l'accès le dimanche à la cour haute de l'école.

DSCN7918.JPG

  • Les habitants qui déploraient le mauvais éclairement des trottoirs de l'avenue Michel Bizot ont enfin, depuis quelques mois satisfaction.
  • L'avenue de la porte de Vincennes a perdu son aspect "sortie de paris" pour devenir un espace urbain à part entière.

PteVincennes.jpg

  • Il aura fallu 5 ans ans pour que l'arrondissement se dote d'un annuaire des associations, mais il est depuis et parallèlement, Simpa a gagné en efficacité.

... ce que nous espérons toujours :

  • Voilà cinq ans que nous espérons un projet validé, financé et programmé pour la rénovation du zoo de Vincennes dont la réouverture a pourtant été annoncée pour 2014.
  • Depuis leur création lors de la précédente mandature, les conseils de quartiers demandent l'attribution d'un local dans leur quartier. Cette demande est toujours d'actualité. Par exemple pour l'animation des cafés inter-âges ou le stockage du matériel nécessaire à Circul'Livre.

37LouisBraille.jpg

  • Malgré la piste cyclable qui vient d'y être créée, la rue du Rendez-vous reste un lieu où l'emprise automobile est incompatible avec le développement harmonieux d'une artère commerçante. La municipalité semble avoir renoncé a la faire bouger. Notre rêve n'a duré que le temps d'un tournage.

DSCN4510.JPG

La rue Daguerre (14e) comme la rue du Midi (Vincennes)
ont su donner envie d'y faire ses courses

14/11/2010

Le Grand Paris à la trappe ?

Lu ce soir sur le blog Grand Paris et petits détours :

S7-Le-Grand-Paris-se-profile-les-transports-ecolos-une-priorite-5362.jpgLe nouveau gouvernement vient d'être annoncé par le secrétaire général de l'Elysée Claude Guéant, et il faut bien reconnaître que le Grand Paris a disparu, comme on pouvait le craindre.

Peut-être est-il toujours logé au sein de l'aménagement du territoire, comme  c'était le cas précédemment. On ne nous en a rien dit.

Si Nicolas Sarkozy se rêvait en Haussmann du XXIème siècle, il n'en prend pas le chemin.

21:50 Publié dans Paris Métropole | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

09/11/2010

Jacques JP Martin (UMP) nouveau président de Paris Métropole

jacquesj-pmartin.thumbnail.jpgLe maire de Nogent-sur-Marne (Val-de-Marne), Jacques Jean-Paul Martin (UMP), a été élu lundi à l'unanimité président du syndicat mixte Paris Métropole, qui compte désormais 170 collectivités d'Ile-de-France, succédant ainsi à Jean-Yves Le Bouillonnec (PS).

La présidence de Paris Métropole est tournante et d'une durée d'un an. Issu de la conférence métropolitaine lancée par le maire de Paris, Bertrand Delanoë (PS), en 2006.

Plus d'informations ici sur LeMonde.fr et là sur Nogent Citoyen a qui nous avons emprunté la photo.

29/10/2010

Les cimetières du 12e

Pour les nouveaux lecteurs comme pour les anciens qui ont manqué l'information, en cette période de Toussaint et plus particulièrement en cette année anniversaire de l'extension de Paris, nous re-publions un article faisant le point des cimetières de l'arrondissement :

Au moment où le site de la ville nous informe que les cimetières parisiens se mobilisent pour la Toussaint, il nous a paru intéressant de faire le tour de ceux de notre arrondissement.

Parmi les 20 cimetières parisiens, seuls 14 sont situés dans les limites actuelles de la capitale :

  • ceux qui étaient déjà dans Paris avant les annexions de 1860 : Montmartre, Montparnasse, Père-Lachaise.
  • ceux qui sont devenus parisiens en même temps que les communes annexées : Grenelle, Vaugirard, Auteuil, Passy, Batignolles, Saint-Vincent, Le Calvaire, La Villette, Belleville, Charonne et Bercy qui est le seul cimetière parisien se trouvant dans le douzième arrondissement.
Situé à l'angle de la rue de Charenton et du boulevard Poniatowski, le cimetière de Bercy a été ouvert en 1816 et n'occupe que 62 ares. C'est la nécropole de l'ancien village de Bercy qui a été rattaché à la capitale lors de l'agrandissement de celle-ci en 1860.
Peu de grandes personnalités y reposent si ce n'est l'ancien maire de Bercy, Julius Gallois (décédé en 1839) qui fut Maire de la commune de 1815 à 1821, et dont l'imposante chapelle surmontée d'un sarcophage trône au milieu du cimetière. C’est lui qui créa les célèbres entrepôts de Bercy.
DSCN3163.JPG
Les six autres cimetières parisiens sont situés extra muros et résultent de l'annexion en 1860 (même si ceux-ci ne faisaient pas partie du périmètre annexé). Ce sont : Bagneux, Pantin, Saint-Ouen, La Chapelle, Ivry, Thiais.

 

Notre arrondissement comporte par ailleurs sur son territoire quatre autres cimetières :
  • le cimetière sud de Saint-Mandé qui se trouve dans le quartier de Bel-Air Sud appartient (comme son nom l'indique) à la commune de Saint-Mandé qui a été partiellement annexée par Paris en 1860.
En 2002, la commission PLU du conseil de quartier avait suggéré de créer un portail à l'intersection de la rue du Général Archinard et de l’avenue du Général Messimy afin de l'ouvrir sur le quartier.
cimetiere-1.JPG
cimetiere-2.JPG
Une idée qui pourrait être relancée dans le cadre des relations entre Paris et Saint-Mandé.
Cimetière transféré en 1848 dans le bois de Vincennes.
DSCN1565.JPG
Image 2.png
C'est le seul cimetière privé de la ville de Paris. Il a été creusé en juin 1794 au fond du jardin d’un couvent dont les religieuses, chanoinesses de Saint-Augustin, ont été chassées 2 ans plus tôt, pendant la Révolution française.

Plus de 1300 personnes guillotinées durant la Terreur en 1794 place la de la Nation (appelé à l’époque place du Trône renversé) furent ensevelis dans deux fosses communes du cimetière Picpus.

Racheté par les familles des condamnés, le lieu devient un cimetière privé. C’est ainsi qu’y fut enterré en 1834 le marquis de La Fayette, héros de la guerre d’indépendance des Etats-Unis, à côté de sa femme, dont les sœurs et la mère reposent dans les fosses communes.

DSCN5617.JPG

Tous les 4 juillet jour de sa fête nationale, l’ambassade des Etats-Unis vient au cimetière rendre hommage à La Fayette.

Vous pouvez le visiter :

  • en été : tous les jours en été de 14h à 18h sauf lundi et jours fériés
  • en hiver : tous les jours de 14h à 16h sauf dimanche et lundi

Tarif d’entrée : 3 EUR payable au gardien à gauche de l’entrée.

21/10/2010

Paris, plus que deux préfectures

Paris, à la fois commune et département, siège des institutions, bénéficie à ce titre d'une organisation administrative particulière. Trois préfectures exerçaient sur ce territoire des compétences distinctes et complémentaires.

La préfecture de Police :

Le-prefet-de-police_image_victime.jpgPlacé sous l'autorité du Ministre de l'intérieur, le préfet de police, seul en France à porter ce titre, dispose à la fois d'une administration d'Etat, d'une administration municipale et de forces de police. Conjointement avec la ville de Paris, il exerce des missions relatives à la circulation et aux transports.

Depuis le 25 mai 2007, Michel Gaudin (Photo ci-contre) est le préfet de police, préfet de la zone de défense de Paris.

20072405prefecturepolice.jpg

La caserne de la Cité, 9, boulevard du Palais (4e)

La préfecture de la région d'Ile-de-France :

La préfecture de région détermine la stratégie de l'Etat pour la région et mène une réflexion prospective et interdisciplinaire, afin d'anticiper les évolutions de la région Ile-de-France.

La préfecture de Paris :

Le préfet est dans le département le représentant du gouvernement. Le préfet de Paris représente le gouvernement dans le département deParis, capitale de la France et siège des pouvoirs publics.

6a00e5517c4bde88330133f20c97e4970b.jpg
La préfecture de Paris, 17 bd Morland (4e)

canepa-vignette.jpgLe 1er juillet 2010 la préfecture d’Ile-de-France et celle de Paris ont fusionné pour donner naissance à la préfecture de la région Capitale. Le but : moderniser les services de l’Etat dans la région, mutualiser les moyens afin d’améliorer le service rendu aux franciliens et de réaliser des économies. Plus globalement, cette réforme concerne l’ensemble des services de l’Etat territorial.

Depuis octobre 2008, Daniel Canepa (Photo ci-contre), est le préfet de la région d'Ile-de-France, préfet de Paris

Plus d'informations : La nouvelle organisation de l'Etat en Ile-de-france au 1er juillet

15/10/2010

L'IGN ouvre ses portes au public

Lu pour vous sur Direct Matin du 15 octobre 2010 :

1750045209.2.jpgVoilà maintenant 70 ans que l’Institut géographique national (IGN) cartographie la France. Pour fêter cet anniversaire, l’IGN organise ses journées portes ouvertes demain et dimanche dans son site de trois hectares, avenue Pasteur, à Saint-Mandé.

De quoi se plonger dans l’impressionnante cartothèque de 1,5 million de documents et découvrir à quoi ressemblaient les villes et hameaux franciliens depuis 1757. A l’intérieur d’une photothèque géante de 15 kilomètres de boîtes de rangement, 4,5 millions de clichés sont conservés pour témoigner de l’évolution des paysages urbains, ruraux et forestiers du pays depuis 1921. La plupart sont aujourd’hui numérisés et disponibles sur www.geoportail.fr

photo_exe9.jpg