Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/03/2009

Le musée de l'Histoire de France à Vincennes ?

Le président de la République a annoncé début janvier son intention de créer un musée de l'Histoire de France dans un lieu emblématique de notre histoire.

Cette annonce a engendré des interrogations sur le bien fondé d'un tel musée (ici sur Rue89, sur Le Point). Les historiens eux-mêmes sont partagés. D'autre part le lieu possible de son implantation suscite bien des convoitises : le château de Versailles? le château de Fontainebleau? l'hôtel des Invalides? l'hôtel de Soubise? ou le château de Vincennes?

dsc_0012.jpg

C'est l'historien Jean-Pierre Rioux qui a été chargé par Christine Albanel (ministre de la Culture) d'expertiser les différents sites pouvant accueillir le futur Musée.

portrait.13.jpgPour sa part, Laurent Lafon (Maire de Vincennes) plaide (on s'en douterait) pour le château de Vincennes. Sur son blog, il écrit :

L’installation de ce musée, d’un genre nouveau, dans l’enceinte du Château répondrait à la fois à une cohérence historique indéniable, puisqu’en son sein vivent plus de mille ans d’Histoire de notre pays, mais également à une logique politique forte, puisqu’elle participerait à la nécessaire revitalisation de l’Est parisien.

Il invite ses lecteurs à rejoindre le comité de soutien :www.pourlemuseedelhistoiredefranceavincennes.com

En voisins, vous ne devriez pas être insensibles à la question.

05/03/2009

Velib' arrive à Vincennes

A Vincennes, mais bientôt également dans les 7 communes qui nous entourent : Charenton-le-Pont (photo ci-dessous), Saint-Maurice, Joinville-le-Pont, Saint-Mandé, Fontenay-sous-Bois et Nogent-sur-Marne.

DSCN3909.JPG

La commune de Vincennes possédait déjà des station Vélib' très proches : celles implantées dans le bois de Vincennes qui fait partie du 12eme arrondissement. Cette semaine Vincennes va voir le début de la création de 10 stations Vélib' sur son territoire.

La disposition de Vincennes le long du bois lui permet de bien répartir les stations en repectant la règle des 1500 mètres maximum depuis la limite territoriale parisienne. La mise en service est prévue à partir de fin Mars 2009.

VelibVincennes.png
Cliquez pour agrandir

Rappelons que c'est la Ville de Paris, à l’initiative de ce projet, qui paie la mise en place des stations. JC Decaux (via sa filiale SOMUPI) réalise les travaux et assure le raccordement au réseau électrique. Les communes et intercommunalités prennent en charge les aménagements de voirie nécessaires pour l’arrivée de Vélib’ et certains raccordements électriques. Paris percevra en retour l'intégralité des recettes des usagers des Vélib' de banlieue.

S'il est évident que Vélib' ne permettra pas de décongestionner la ligne A du RER, il contribuera à la liberté de déplacements de certains et à la prise de conscience du fait Paris-Métropolitain.

22/01/2009

Ce soir, réunion publique sur le prolongement du T3

 

N1972341214.jpgNous vous rappelons que ce soir jeudi 22 janvier à 19h30 à l'école du 315 rue de Charenton se se tiendra une réunion publique sur le prolongement du Tramway T3.
Au cours de cette réunion, vous seront présentés les projets des futurs aménagements de la périphérie de notre arrondissement.
Tous les détails sur cette page du site municipal.

19/01/2009

Vélib' en banlieue, c'est pour bientôt

Fin 2009, 3 300 Vélib's supplémentaires seront en service dans 30 communes autour de Paris.

Le 15 janvier, les travaux ont commencé à Boulogne-Billancourt. Viendront ensuite Les Lilas, Gentilly, Issy-les-Moulineaux, Vincennes, Suresnes, Vanves, Saint-Ouen, Pantin, etc. A l'origine du projet, la ville de Paris finance la mise en place des stations, JC Decaux réalise les travaux, et les communes s'occupent des aménagements de voirie et des raccordements électrique supérieurs à 30 m.

418859.jpg
Cliquez sur la carte pour l'agrandir

Parmi nos voisins immédiats, c'est Vincennes qui devrait être équipé le premier. Le Journal du Dimanche donne même la liste des 10 stations prévues :

  • 430-01 Prévoyance avenue de Paris
  • 430-02 Lagny rue de Lagny
  • 430-03 Bérault avenue de Paris
  • 430-04 Montreuil - République rue de Montreuil
  • 430-05 RER Vincennes rue Aubert (station standard + station allégée)
  • 430-06 Minimes avenue des Minimes
  • 430-07 Mairie avenue de Vorges
  • 430-08 Fontenay - Libération avenue de Fontenay
  • 430-09 Spire - Lemaitre avenue des Murs du Parc (station standard + station allégée)
  • 430-10 Diderot rue de Jarry
Les blogs de nos voisins Charenton, Joinville-le-Pont et Nogent-sur-Marne ne cachent pas leur impatience à pouvoir s'intégrer au réseau :

22/12/2008

Ces blogs qui nous relient

Il y a quelque temps, nous vous disions regretter l'absence de blogs de quartier autre que le nôtre dans le 12e.

En regardant à l'échelle de Paris Métropole, plusieurs parmi nos voisins tiennent des blogs qui mettent parfois en évidence les sujets que nous partageons. Ainsi :

A Charenton-le-Pont, MonCharenton.com annoncait il y a quelques jours que le dernier Conseil Municipal avait entériné la convention cadre entre la Ville de Paris et la Ville de Charenton-le-Pont pour l'implantation de stations Vélib' au 1er trimestre 2009. Il en précisait les emplacements. Cet article a entraîné 12 commentaires dans lesquels apparaît l'enthousiasme des habitants. Nous le partageons.

Image 1.png

A Joinville-le-Pont, Joinville-le-Pont au jour le jour, le blog de Benoit Villot nous révélait un problème de voisinage : le parking du stade municipal Jean-Pierre Garchery ne peut plus remplir sa fonction car il est utilisé tantôt comme parking résidentiel par des riverains de Saint Maurice pour échapper au stationnement payant, tantôt par les usagers du RER. Là ou tout se complique, c'est que le stade de Joinville est situé dans le bois de Vincennes, donc sur le territoire parisien. Les dossiers qui remontent à Pierre Mansat sont parfois inattendus.

logo-nogent-citoyen.gifA Nogent-sur-Marne, Nogent-citoyen fait une large place à la mise en place de 6 conseills de quartiers et leurs premières réunions publiques. Le blog a par ailleurs traité plusieurs sujets qui montrent l'implication de Nogent dans le fait Paris-Métropolitain :

  • adhésion au syndicat Paris-Métropole adoptée par le conseil municipal du 13 novembre
  • création d'une Association des maires du Val de Marne (47 communes) pour partager réflexions et expériences et constituer un nouvel interlocuteur fédérateur dans le cadre des projets de développement pour la région Ile de France et de la réflexion autour du Grand Paris.
  • accueil par Nogent les 28 et 29 novembre de l’association Orbival (dont l’objet est de travailler à un projet de métro périphérique traversant l’ensemble du Val de Marne) pour un colloque international sur les métros de banlieue.
  • adhésion de Nogent au club des Villes Cyclables.

25/11/2008

Paris adhère à Paris Métropole

bandeau.jpg

Si ce titre vous apparaît comme une lapalissade, ce n'est qu'aujourd'hui qu'il s'apprête à devenir un fait d'actualité :

  • la création d'un syndicat mixte d'études a été annoncé lors du lancement des « Assises de la Métropole » du 25 juin 2008 à la Plaine-saint-Denis comme le signe que la Conférence Métropolitaine a franchi une nouvelle étape dans la maturation du dialogue pluraliste engagé entre les communes, les intercommunalités, les départements et la Région sur le devenir de la  métropole.
  • la réunion du 1er octobre 2008 à Nogent-sur-Marne, a été consacrée à la création d'un syndicat mixte d'études.
  • lors de sa réunion du 5 novembre 2008, la Conférence métropolitaine réunie à la Mairie du 20e a adopté les statuts du syndicat mixte d’études Paris Métropole, dont la création avait été approuvée lors des Assises de la métropole, le 25 juin. 
  • aujourd'hui 25 novembre 2008, après celui de Nogent-sur-Marne et celui de Sceaux, le conseil de Paris est appelé à délibérer et approuver la création d'un syndicat mixte d'études fédérant les élus de 8 millions d'habitants franciliens et d'y adhérer :

2008 SG 4G - Demande de création du syndicat Paris Métropole – approbation du principe de l’adhésion du département de Paris à ce syndicat – désignation des représentants – versement de la cotisation

rubon133.jpgPierre Mansat (Photo), adjoint au Maire de Paris en charge de Paris Métropole et des relations avec les collectivités territoriales d'Ile-de-France, présentera le texte soumis à délibération. Il précise :

La création du « Syndicat mixte d’études » est une nouvelle étape, décisive, dans l’évolution de nos territoires vers une gouvernance métropolitaine, qui conférera une meilleure cohérence et une plus grande coordination à nos politiques publiques.

Il ne s’agit pas de créer un nouvel échelon institutionnel mais de faire évoluer nos méthodes collectives de travail : ce syndicat ne peut pas être le mille feuille des intérêts de chaque collectivité qui y adhèrera.

Ce syndicat succèdera à la Conférence métropolitaine, structure informelle créée à l’initiative de la Ville de Paris en 2006.

Sources :

Rubrique Paris Métropole sur Paris.fr

Site de la Conférence Métropolitaine

Paris Métropole, le blog de Pierre Mansat

07:59 Publié dans Paris Métropole | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : paris

06/11/2008

Vogéo un matin de semaine

sigle.pngDepuis son inauguration du 28 juin dernier largement couverte par la presse, Voguéo, la navette fluviale n'a guère tenu la une de l'actualité.

Jeudi 30 octobre au matin, nous nous sommes rendus à son arrêt Parc de Bercy pour voir Vogéo dans la "vraie vie".

L'arrêt se situe sur le Port de Bercy à égale distance de la passerelle Simone de Beauvoir et du Pont de Tolbiac.

Venant de la passerelle (dont l'ascenseur n'effectuait qu'une partie du service), nous n'avons localisé que tardivement l'arrêt qui est fort mal balisé pour un marcheur qui longe le fleuve.

Un abribus et un panneau lumineux type SIEL permet d'attendre dans des conditions satisfaisantes la navette dont la fréquence est de 20 mn aux heures de pointe et 30 mn aux heures creuses.

DSCN3231.JPG

A l'heure exacte arrive le Voguéo de 08h46. Quatre personnes en descendent.

DSCN3233.JPG

Deux se dirigent vers le pont de Bercy, les deux autres vers la passerelle Simone de Beauvoir. La navette repart en direction d'Austerlitz avec deux personnes à bord.

Cliquez sur les imagettes pour les agrandir

Bien sûr, il est permis de penser qu'a 8h45, la majorité des travailleurs était déjà sur son lieu de travail et que le 30 octobre se trouvait en période de congés scolaires, mais il semble évident que Voguéo n'assure qu'une infime part du trafic voyageurs entre Maisons Alfort et Bercy.

Notre voisin MonCharenton.com relate également sur cette page son expérience de Voguéo.

Nous effectuerons une nouvelle observation instantanée d'ici quelques mois, mais de retour de Bercy, nous étions tentés de comparer Voguéo à Vélib' dont l'immense succès tient à la grande disponibilité sur tout le territoire parisien pendant que Voguéo se limite à un petit tronçon de ligne expérimentale (*).

(*) Après une expérimentation de deux ans, la mise en place définitive (et de nouvelles lignes) sont prévues à l'horizon 2010 (source).

27/10/2008

De Bercy à Charenton en téléphérique

Relier Bercy Saint-Emilion au centre commercial Bercy 2 en… téléphérique est l’un des projets qu’envisage Jean-Marie Brétillon, le député-maire (UMP) de Charenton-le-Pont dans le cadre du réaménagement du quartier Charenton-Bercy(*).

94085dc527191936164adffdf86a076e.jpg

Nous avons déjà rencontré un spécialiste des téléphériques : le système est silencieux, écologique, économique et transporte 1 600 à 1 800 personnes à l’heure, affirme-t-il.
Le coût de construction, estimé à 15 millions d’euros, pourrait être partagé entre Paris et Charenton ajoute-t-il. La mairie de Paris ne semble pas pour autant convaincue par ce métro-câble.


(*) NDLR : encore une question épineuse qu'il faudra un jour trancher : le quartier devra-t-il s'appeler Bercy-Charenton ou Charenton-Bercy ?

16/10/2008

Paris Métropole : Fontenay-sous-Bois

Après Saint-MandéCharentonVincennesNogent-sur-MarneJoinville-Le-Pont et Saint-Maurice, nous terminons aujourd'hui à Fontenay-sous-Bois nos visites des communes voisines du 12eme.

Blason_Fontenay.jpgAvec une population de 50 921 habitants sur une surface de 5,58 km2, la ville de Fontenay-sous-Bois est la plus grande des voisines de notre arrondissement.

Elle est structurée par une colline qui la compose en grande partie et créé une juxtaposition de quartiers dont l'unité est difficile à réaliser (Fontenay-bois, le plateau, la vieille ville, les rigollots, le val...).

planfontenay.png

Cet urbanisme conduit à de grands contrastes de populations selon les quartiers : depuis les maisons très bourgeoises qui jouxtent le Bois de Vincennes jusqu'au quartier des Larris qui forme une ville verticale. Pour l'illustrer, le site municipal vous propose une balade de l'entrée aux Coteaux, puis de la Mairie aux Alouettes

 

Fontenay-sous-Bois possède deux importantes stations de RER qui conduisent en 15 minutes au centre de Paris : La station "Fontenay-sous-Bois" (RER ligne A2) et La station "Val-de-Fontenay" (RER ligne A4, RER ligne E4-EOLE).

 

De plus, dans le cadre de l'extension du réseau parisien Vélib', Fontenay va accueillir 3 stations : Les Rigollots, RER Fontenay-sous-Bois (dit Moreau David) et Ancienne Mairie (Le Village).

 

Le Val de Fontenay est passé en quelques décennies d'une zone de jardins ouvriers à un un quartier d'affaires de rayonnement international. Certains qualifient déjà la gare RER Val de Fontenay de «station Châtelet-Les Halles du futur » (Source 20minutes).

 

droppedImage_1.jpgC'est du groupe scolaire Jules Ferry (64 rue Roublot) que partit en 1914 la célèbre chanson La Madelon, grâce à un artilleur cantonné à cet endroit, demandant régulièrement à ses camarades de la chanter en chœur.
On célèbre toujours cette "naissance" par une fête dont l'éclat en fait le clou de la saison.

 

tontons-flingueurs2.jpg

A Fontenay, le Bowling de la Matène est quasiment un monument historique : inauguré le 15 décembre 1961, en présence beaucoup de vedettes de l'époque (Fernandel, Félix Marten, Roger Couderc, Philippe Clay...), il est la réplique exacte d'un bowling de Chicago.

Depuis 1963, la Matène a été sélectionné pour des tournages de films (dont les mémorables Tontons Flingueurs), de séries TV, téléfilms, clips musicaux et spots publicitaires.

matene.jpg

 

Image 1.pngLe lycée Maurice-Ravel (Paris 20e) a longtemps été le seul établissement parisien d'État qui pouvait accepter des jeunes filles en pension. Le prix de la pension restait raisonnable, en comparaison avec des établissement privés. Dans les années 1960-70, es pensionnaires venaient en car au lycée chaque matin, juste avant d'aller en cours. Après avoir dîné sur place au lycée Maurice-Ravel, elles repartaient en car à Fontenay-sous-Bois, où se situaient les dortoirs proches du bois de Vincennes.

 

voguet_jean_francois04039h.jpgLe Maire de Fontenay-sous-Bois est Jean-François Voguet (PCF), réélu aux élections municipales de 2008. Il est également sénateur du Val de Marne.

A Fontenay-sous-Bois, chacun des 13 conseils de quartier est animé par un comités de pilotage et  organise au moins deux réunions publiques chaque année. 

08:14 Publié dans Paris Métropole | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : paris

02/10/2008

Projet de Ville

C'est sous le nom évocateur Projet de Ville que la ville de Vincennes a créé un blog destiné à soumettre à concertation ses projets urbains.
bandeau.jpg
L'article de Citizen-e : Vincennes: Un blog de ville pour marquer le terrain ? note que même si les réactions des habitants sont encore très peu nombreuses, ce blog rend difficile les critiques des opposants sur un manque de transparence et évite l’émergence de blogs critiques.

Sans prétendre se substituer aux réunions de concertation qui font se rencontrer et se confronter les acteurs 'en chair et en os', il nous semble qu'un tel outil offre à chacun (en particulier ceux qui n'ont pu assister aux réunions ou n'ont pas oser intervenir publiquement) un moyen d'expression complémentaire dont nos élus (même si l'exemple vient d'une municipalité politiquement différente) pourraient utilement s'inspirer.

Nous pensons tout particulièrement à ce qu'il pourrait apporter aux grands sujets qui vont prochainement être soumis à concertation : Rotonde-Charolais, Tramway des Maréchaux, Bercy-Charenton et peut-être Place sans Nom ...