Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/12/2011

Joyeux Noël

Le Père Noël, il est vrai, utilise très occasionnellement un véhicule automobile. Cette année il a cédé à la campagne de communication en faveur d'Autolib'. Il passait hier devant les écoles Daumesnil au volant d'une Bluecar. Cliquez sur la photo pour mieux le voir.

paris

Habitants de Bel-Air Sud ou d'ailleurs
Lecteurs réguliers ou lecteurs occasionnels
nous souhaitons d'excellentes fêtes
à chacune et chacun d'entre-vous

21/12/2011

L'oeil sur les vitrines du quartier (2)

Oeil.jpgEn cette période de l'année, certains commerçants font de gros efforts pour attirer nos regards vers leurs vitrines et leurs façades décorées. Jusqu'à fin janvier, l'Oeil du quartier vous invite à reconnaître les boutiques de Bel-Air Sud dont nous avons photographié les décors.

Deuxième coup d'oeil : 

DSCN9919.JPG

Cliquez sur la photo pour l'agrandir


Dans quel commerce de Bel-Air Sud se trouve ce décor ? Nous avons volontairement laissé des indices susceptibles de vous aider.  

Notre précédent coup d'oeil :

745851820.JPGVous avez probablement repéré qu'en plus de ce décor de neige, cette vitrine comportait des lunettes. Ce n'était pas suffisant, compte tenu du nombre d'opticiens qui exercent dans le quartier. Il s'agissait bien (comme Bernard l'a soufflé à Génoveva) de l'opticien Brauge (205 avenue Daumesnil), probablement le plus ancien d'entre tous. Visitez son site.

DSCN9938.JPG

14/12/2011

L'oeil sur les vitrines du quartier (1)

Oeil.jpgEn cette période de l'année, certains commerçants font de gros efforts pour attirer nos regards vers leurs vitrines et leurs façades décorées. Jusqu'à fin janvier, l'Oeil du quartier vous invite à reconnaître les boutiques de Bel-Air Sud dont nous avons photographié les décors.

Premier coup d'oeil :

paris

Cliquez sur la photo pour l'agrandir


Dans quel commerce de Bel-Air Sud se trouve ce décor ? Nous avons volontairement laissé des indices susceptibles de vous aider.  

Notre précédent coup d'oeil :

Comme Bernard l'a rapidement détecté, c'est à la place Léonard Bernstein que nous faisions allusion.

L'extrait musical provenait bien du Prologue de West Side Story, comédie musicale créée en 1957 par Léonard Bernstein (1918-1990).

paris

parisLeonard Bernstein étudie la composition musicale à Harvard (1935-1939). En 1943, il dirige l’Orchestre philharmonique de New York. Fort du succès international de sa comédie musciale West Side Story, adaptée au cinéma en 1961, il se produit comme chef d'orchestre à l'étranger à partir des années 1970. Il propose des oeuvres très variées, allant de Haydn à Mahler, en passant par Beethoven, ainsi que ses propres compositions. Il dirige ainsi quelques unes des plus grandes formations musicales de la planète, parmi lesquelles figurent l'Orchestre philharmonique de Berlin ou encore l'Orchestre national de France.

paris

Place Léonard Bernstein : La Cinémathèque

07/12/2011

L'oeil du quartier au concert (9)

Oeil.jpgPour cette nouvelle série, l'Oeil du quartier vous emmène tantôt au musée, tantôt au concert. Il vous soumet des tableaux et des extraits musicaux qui devraient vous rappeler une rue de l'arrondissement.

Saurez-vous identifier ces rues ?

Neuvième coup d'oeil (ouvrez vos oreilles) :    

  
Cliquez sur l'image pour écouter la musique

À quelle rue du 12e, cette musique vous fait-elle penser ?

Notre précédent coup d'oeil :

parisCe tableau qui a pour titre Le baiser a été peint vers 1927 par la peintre graveuse Marie Laurencin (1883-1956).

La rue Marie Laurencin est une voie piétonne créée en 1987 pour desservir le secteur Sahel-Montempoivre.

parisMarie Laurencin expose pour la première fois en 1907 au salon des Indépendants. C'est cette même année que Picasso lui fait connaître Guillaume Apollinaire . De cette rencontre , naît une liaison aussi passionnée que tumultueuse qui dure jusqu'en 1912.

En 1914, elle épouse le baron Otto von Wätjen, qu'elle a rencontré l'année précédente. Le couple s'exile en Espagne dès la déclaration de guerre , d'abord à Madrid , puis à Barcelone. Elle s'associe avec les artistes Sonia et Robert Delaunay grâce à une rencontre organisée par Francis Picabia, pour lequel elle compose des poèmes pour sa revue dada 291 en 1917. Elle revient à Paris en 1920. Son style est un emploi particulier de couleurs fluides et suaves,...

Avec Marie Laurencin se termine cette série consacrée aux artistes (peintres et musiciens) qui ont donné leur nom à une rue du 12e.

Dès la semaine prochaine une nouvelle série de l'Oeil du quartier vous attend.

08:11 Publié dans "L'oeil du quartier" | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : paris

06/12/2011

D'où nous rendez-vous visite ?

longue_vue_grand_2.jpgNotre hébergeur Blogspirit nous permet de connaître quotidiennement le nombre d'entre-vous qui rendez visite à ce blog. En revanche, nous ne savons pas dans quel endroit du globe vous vous trouvez.

Si le nom de notre blog laisse supposer qu'il intéresse principalement les habitants de Bel-Air Sud, la phrase : blog citoyen des habitants du quartier et au delà laisse espérer des visiteurs plus lointains.

Pour nous le dire et le faire savoir aux autres lecteurs, nous vous invitons à répondre à ce questionnaire simplissime et anonyme :

30/11/2011

L'oeil du quartier au musée (5)

Oeil.jpgPour cette nouvelle série, l'Oeil du quartier vous emmène tantôt au musée, tantôt au concert. Il vous soumet des tableaux et des extraits musicaux qui devraient vous rappeler une rue de l'arrondissement.

Saurez-vous identifier ces rues ?

Cinquième coup d'oeil :  

400210956.JPG

Cliquez sur le tableau pour l'agrandir

À quelle rue du 12e, ce tableau vous fait-il penser ?

Notre précédent coup d'oeil :

Vous aviez probablement reconnu la Rapsodie in Blue de George Gershwin, mais n'aviez pas connaissance de cette rue du 12e. Située dans le quartier de bercy, la rue Gershwin est une voie piétonne qui prolonge la rue de Chablis en direction du Parc de Bercy.

gershwin.jpgNé dans les quartiers pauvres de New York, George Gershwin (1898-1937) devint célèbre grâce a son oeuvre qui comporte à la fois des " songs " écrits pour Broadway et des oeuvres concertantes plus sérieuses. Son ascension sociale est typique de la société américaine du début du XX° siècle. Il a tentéet en partie réussi-une synthèse heureuse et fertile entre le "jazz " et le "classique".

La Rhapsody in blue, oeuvre concertante écrite dans le style jazz en 1924 lui apporte le succès.

06:53 Publié dans "L'oeil du quartier" | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : paris

23/11/2011

L'oeil du quartier au concert (8)

Oeil.jpgPour cette nouvelle série, l'Oeil du quartier vous emmène tantôt au musée, tantôt au concert. Il vous soumet des tableaux et des extraits musicaux qui devraient vous rappeler une rue de l'arrondissement.

Saurez-vous identifier ces rues ?

Huitième coup d'oeil (ouvrez vos oreilles) :    

 
Cliquez sur l'image pour écouter la musique

À quelle rue du 12e, cette musique vous fait-elle penser ?

Notre précédent coup d'oeil :

Oui bien sûr, l'oeil et l'oreille d'Arnaud ont bien reconnu le Printemps de Vivaldi, et c'était bien à l'allée Vivaldi que nous faisions allusion.

Dans sa grande modestie, Arnaud omet de dire qu'il tient lui aussi un blog et qu'il y a bientôt 3 ans il y a publié La ZAC Reuilly... ou comment reconvertir une enclave ferroviaire en un quartier mixte et intégré, un article qui décrit ainsi l'allée Vivaldi :

Le jardin se poursuit par un mail planté de près d’1ha, mesurant 30m de large pour 300m de long. L’allée Vivaldi, qu’emprunte le mail fait la part belle aux piétons en leur offrant deux espaces réservés. Un premier sur le mail, qui peut être emprunté également par les vélos et les rollers. L’autre sur les trottoir à proprement parler avec l’un d’entre eux couvert par une galerie et longeant un linéaire commercial.

paris

parisAntonio Lucio Vivaldi, né le 4 mars 1678 à Venise et mort le 28 juillet 1741 à Vienne, était un violoniste et compositeur italien qui a marqué de sa personnalité l'écriture du violon et fixa la forme du concerto en trois parties.

Sa réputation lui vient surtout de la musique instrumentale : sonates, concertos pour un ou plusieurs solistes dont certains regroupés en recueils comme Il cimento dell'armonia e dell'invenzione (La confrontation entre l'harmonie et l'invention) qui comporte les Quatre Saisons (1725).

07:40 Publié dans "L'oeil du quartier" | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

16/11/2011

L'oeil du quartier au concert (7)

Oeil.jpgPour cette nouvelle série, l'Oeil du quartier vous emmène tantôt au musée, tantôt au concert. Il vous soumet des tableaux et des extraits musicaux qui devraient vous rappeler une rue de l'arrondissement.

Saurez-vous identifier ces rues ?

Septième coup d'oeil (ouvrez vos oreilles) :    

Cliquez sur l'image pour écouter la musique

À quelle rue du 12e, cette musique vous fait-elle penser ?

Notre précédent coup d'oeil :

parisMême si vous ne saviez pas que ce tableau représente sa chambre à Arles, il serait bien étonnant que, comme Arnaud, vous n'ayez identifié qu'il est dû à Vincent Van Gogh. L'œuvre, composée lors du séjour arlésien du peintre (février 1888-mars 1889), témoigne de la fascination de Van Gogh devant les couleurs chaudes et les lumières éblouissantes du Midi.

La rue de notre arrondissement qui porte le nom de Van Gogh est située entre le quai de la Rapée et la rue de Bercy. Elle a été ouverte en 1972 en remplacement du passage Genty. Le nom de van Gogh lui a été attribué en 1978.

parisVincent Van Gogh (1853-1890) est un peintre et dessinateur néerlandais. Son œuvre pleine de naturalisme, inspirée par l'impressionnisme et le néo-impressionnisme, annonce le fauvisme et l'expressionnisme. Au début du xxie siècle, c'est l'un des peintres les plus connus au monde.

A droite, son autoportrait au chapeau de feutre (1887)

07:43 Publié dans "L'oeil du quartier" | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : paris

15/11/2011

Ce blog a six ans !

paris

Le 15 novembre 2006, nous titrions Une bougie pour le blog de Bel-Air Sud et nous félicitions d'avoir reçu 1832 visites en octobre.

Sous le titre Deux ans et encore fragile, le 16 novembre 2007 en déplorant la disparition de blogs couvrant d'autres quartiers parisiens, nous prenions conscience de la vulnérabilité de ces media qui reposent sur quelques bénévoles.

Le 17 novembre 2008, nous fêtions Trois ans d'existance et 4000 visites mensuelles. Nous faisions appel à vous pour nous faire parvenir toute information dont vous avez connaissance dans votre voisinage ou grâce à votre implication dans une association et que vous pensez intéressante pour les habitants du quartier. Nous regrettions de ne pas avoir vu éclore d'autres blogs couvrant d'autres parties de l'arrondissement. Ces appels restent d'actualité !

Coup de blues le 13 novembre 2009 : malgré plus de 6000 visites mensuelles, nous titrions Quatre ans et un peu seul.

L'an dernier, plus précisément le 16 novembre 2010, notre article Ce blog a cinq ans parcourant les articles de nos début, mettait l'accent sur les aspects du quartier qui continuent à faire notre bonheur, les acquis qui nous réjouissent et les espoirs toujours en attente.

En ce 15 novembre 2011, le blog du quartier Bel-Air Sud fête ses six ans et peut se réjouir de plus de 10 000 visites mensuelles depuis le début de l'année. Ni populiste (même si parfois il parle de la propreté des rues), ni engagé (même si comme nombre d'entre-vous il affiche des thèmes de prédilection), il n'espère qu'une chose : partager avec vous les petits bonheurs et quelques agacements qui concernent notre environnement urbain.

Vous êtes déjà 434 abonnés à notre Newsletter. Pas vous ?

Faut-il vous rappeler que si nous vous soumettons des articles, ce sont vos commentaires qui font la différence entre un blog comme celui-ci et votre quotidien du matin ? Abusez-en !

09/11/2011

L'oeil du quartier au musée (4)

Oeil.jpgPour cette nouvelle série, l'Oeil du quartier vous emmène tantôt au musée, tantôt au concert. Il vous soumet des tableaux et des extraits musicaux qui devraient vous rappeler une rue de l'arrondissement.

Saurez-vous identifier ces rues ?

Quatrième coup d'oeil :  

paris

Cliquez sur le tableau pour l'agrandir

À quelle rue du 12e, ce tableau vous fait-il penser ?

Notre précédent coup d'oeil :

Vous aviez probablement reconnu l'apprenti Sorcier de Paul Dukas (1865-1935).

L'allusion musicale concernait la rue Paul Dukas, rue piétonne créée dans le cadre de la ZAC Reuilly et qui borde l'ancienne Gare de Reuilly.

parisPaul Dukas (à droite en 1934) est un compositeur français né à Paris le 1er octobre 1865 et mort à Paris le 17 mai 1935. Il étudia au Conservatoire de Paris et fut l'élève de Guiraud, un ami de Bizet. Il quitta le Conservatoire pour se consacrer à la critique et à la composition musicale et fut ami de Claude Debussy.

Son perfectionnisme l'amena à détruire beaucoup de ses partitions dans les années 1920.

Son œuvre la plus célèbre demeure le scherzo L'Apprenti sorcier (inspiré par Der Zauberlehrling de Goethe) qui a été popularisée par le film Fantasia, de Walt Disney :

Fantasia - L'apprenti sorcier (1940)

07:49 Publié dans "L'oeil du quartier" | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : paris