Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/11/2006

Ne jetez pas vos vieux PC

medium_computer-stack.jpgParticuliers ou entreprises qui vous aprêtez à remplacez vos vieux matériels informatiques (Unités Centrales, Ecrans, Imprimantes ...), ne les jetez pas ! Pas même après avoir appelé le 3975 pour les faire enlever.
Donnez les à Co-Ordinateur.

Notre conseil de quartier a récemment découvert que Bel-Air Sud abrite cette association originale dont l'objectif consiste à récupérer du matériel informatique en état d'exploitation, le revaloriser et le mettre à la disposition de pays du tiers monde, en particulier dans le domaine de l'éducation et de la culture.

medium_FASV.jpg
Ainsi, l'association Co-Ordinateur mêne une double action citoyenne :
  • elle participe à l'action écologique en revalorisant les matériels et en protégeant notre planète des rejets polluants.
  • elle apporte l'accès à la culture et la communication aux pays en voie de développement (Mongolie, Ukraine, Cambodge, Côte d'Ivoire, Congo-Brazzaville...).

    L' atelier-entrepôt de Co-Ordinateur est situé :
    121, rue de Reuilly (au 1er sous-sol du parking du magasin ATAC
    Ouvert du Lundi au Vendredi de 9h30 à 17h ou sur RV
    Tel : 08 77 09 00 68 et 01 40 02 07 55

  • 15/11/2006

    Venez soutenir Cristian

    Une conseillère de Bel-Air Sud nous communique :

    Un ami de ma fille, au lycée Maurice Ravel, doit passer devant le tribunal administratif demain, jeudi 16, à 12 heures, car sans-papiers. Depuis 5 ans, Cristian est scolarisé en France ; il doit passer son bac cette année ; il est parfaitement intégré.
    Il est arrivé de Colombie avec sa mère et son frère et n'a aucune envie d'y retourner d'autant que sa mère y avait reçu des menaces. Sa vie est ici et il doit y rester !

    medium_sanspapier.jpgMalgré les multiples démarches entreprises, les papiers d'identité lui ont toujours été refusés et l'arrêté préfectoral de reconduite à la frontière n'a pas de motif précis.
    Tous ses camarades refusent de voir l'avenir de Cristian détruit.

    Pour le soutenir, nous devons être nombreux ; Cristian n'est pas le seul et il ne doit pas être seul demain. Il est impératif de se mobiliser pour obtenir sa régularisation afin qu'il puisse suivre une scolarité et une vie normale.

    Rendez-vous demain jeudi à 11h
    devant le Lycée Maurice Ravel (Cours de Vincennes)
    pour aller au Tribunal Administratif
    .

    11:15 Publié dans Citoyenneté, Solidarité | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : Paris

    Une bougie pour le Blog de Bel-Air Sud

    Notre Blog a un an. Lancé pour faire connaître les activités du Conseil de Quartier, les activités des associations de notre quartier et plus largement pour qu'un moyen "branché" sur les NTIC soit mis à disposition des habitants du quartier, le Blog de Bel Air Sud tient le cap.

    medium_1st-birthday.jpg
    Avec 336 notes publiées tout au long de cette année, 295 commentaires rédigés par nos lecteurs au fil des articles publiés, le Blog réalise un beau parcours. Lors de son lancement en Octobre 2005, le Blog avait recensé 360 visiteurs uniques et 792 visites, pour le même mois, cette année, le Blog a été visité par 709 visiteurs uniques qui ont totalisé 1832 visites.

    Au-delà des chiffres, le Blog est un média utile où les habitants du quartier peuvent débattre ensemble, où citoyens et élus peuvent réagir sur des sujets qui les interpellent comme le montre cet échange.

    Reste que la visibilité de notre Blog pour l'ensemble des habitants du quartier n'est pas des plus facile: notre adresse ayant disparu du moteur de recherche le plus utilisé, nous avons heureusement l'adresse de notre Blog visible sur le site de la Mairie du XII° et auprès de moteur de recherche alternatif comme WIKIO.

    Il reste qu'au-delà des témoignages reçus et du dynamisme et de la persévérance des animateurs du Blog, le travail de terrain mené par les Conseillers de Quartier lors des rendez-vous "Circul'livres" reste le meilleur vecteur de rencontres et de débats entre les habitants qui ne sont pas tous pourvus, loin s'en faut, d'un abonnement à internet...

    10/11/2006

    De bons gestes pour mieux vivre

    La commission Environnement – Civisme de Bel Air Sud nous rappelle quelques règles citoyennes. Vous les connaissiez, bien sûr. Alors n'hésitez-pas à les rappeler autour de vous.

    medium_civisme.jpg
    Dans le 12ème, 350 agents du Centre d’Action de la Propreté de Paris sont à l’oeuvre.
    Les rues sont lavées deux fois par semaine.
    Opérations concertées de nettoyage approfondi et mesures périodiques de la propreté se poursuivent.
    Respectons ce travail et ces efforts

  • Se débarrasser des encombrants ? C’est facile et gratuit en appelant le 39 75 (deux passages par jour) et félicitons ceux qui ont la bonne idée de mentionner sur leurs paquets «encombrants prévenus», évitant ainsi aux passants de s’agacer. Rappelons que quiconque abandonne quoi que ce soit sur la voie publique s’expose à une amende de 183 euros).
    Nous vous rappelons également que vous pouvez demander le passage du service des encombrants sur le site internet : http://encombrants.paris.fr . Il est nécessaire d’effectuer votre demande sur le net avant de déposer les encombrants. Un numéro vous sera attribué et vous devrez le coller ou l’inscrire sur les objets à enlever.

  • Faire enlever un tag ? Téléphonez au 0 800 800 557 (N° vert) : c’est gratuit aussi.

  • Ne nourrissons ni les pigeons de nos rues, ni les oiseaux des parcs et jardins.

  • Détritus et crottes de chiens, une des 1837 poubelles de rue est toujours à proximité pour les recueillir.

  • Voitures, respectez spontanément les aires de stationnement réservées aux invalides, aux livraisons, aux taxis, aux transports de Fonds.

  • Deux roues, ne roulez pas sur les trottoirs, utilisez les pistes cyclables qui ont été aménagées pour vous ; respectez les feux de signalisation, les sens uniques et surtout les piétons et prenez soin de sauvegarder la vie d’autrui et la vôtre.

    Rejoignez les membres de la commission Environnement – Civisme de Bel Air Sud ! Participez à notre action, faites nous part de vos suggestions pour que notre quartier soit toujours plus agréable à vivre.

  • 09:00 Publié dans Citoyenneté | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : Paris 12ème

    08/11/2006

    Déjà les étrennes

    medium_eboueur.jpgNotre confrère Paris16.info nous rappelle qu'ils sont déjà en action.

    Nous en profitons pour reprendre le texte de notre avertissement de l'année dernière :

    La ville de Paris rappelle que la collecte d'étrennes par des agents municipaux (éboueurs....) est interdite.

    Rappelons s'il en est besoin que les préposés au courrier (facteurs) ne sont pas des agents de la ville

    NOTE D'INFORMATION : QUÊTES DANS LES IMMEUBLES

  • La sollicitation d'étrennes, gratifications ou la vente de calendriers par les agents de la Mairie de Paris leur est interdite.
  • Les quêteurs qui se réclament de cette qualité, vraie ou fausse, doivent être éconduits, et les Parisiens n'ont pas à répondre à de telles demandes.

    Faites-le savoir autour de vous, particulièrement aux plus fragiles.

    Affichette pour votre immeuble disponible ici.

  • 07/11/2006

    Compte rendu express

    Faut-il parler du compte-rendu de mandat de Bertrand Delanoë ?
    L’équipe de rédaction du Blog souhaitait partager avec ses lecteurs ce moment de la vie publique et il faut une certaine motivation, pour un salarié, pour parvenir à se rendre ce soir, à 18H30 à l’Espace Reuilly. C’est donc avec un peu de retard que votre serviteur est arrivé face à une foule réclamant « des logements et pas des Hôtels! ».
    L’association DAL (Droit au logement) avait en effet décidé de se servir de la venue dans le XII° de Bertrand Delanoë pour faire caisse de résonnance à leur action. Le DAL mène la guerre contre le système du logement précaire et met l’accent en particulier sur les hôtels sociaux (pour rappel, nous avons au moins un hôtel de ce type dans notre quartier, rue Gossec) et sur le coût de ces hôtels (1200 euros par mois pour une chambre, prise en charge par les services sociaux)
    L’association réclamait un rendez-vous auprès de Bertrand Delanoé devant l’Espace Reuilly, et du coup, les forces de sécurité opérait un filtrage qui donnait une impression de malaise, de division, de ghettoïsation de notre société.
    En effet, la plupart des personnes qui entraient invitation à la main étaient plutôt blancs et plutôt agés et semblaient être les « happy few » invités au cocktail et ceux qui restaient dehors, plutôt jeunes, pauvres et « bronzés ».
    DAL et forces de l’ordre faisant blocus, mon compte-rendu du compte-rendu s’est terminé là dans le froid, trac du DAL dans une main et publicité pour un prochain spectacle théâtral dans l’autre: l’équipe de la pièce « Place des Mythos » qui se produit le 19 et le 20 novembre à l’Espace Reuilly ayant fort opportunement saisi l’occasion pour faire de la communication directe.
    Reste à espérer qu’un autre Conseiller ou habitant pourra nous donner plus d’information sur ce qui s’est dit lors de ce sixième compte-rendu de mandat de Bertrand Delanoë...

    Yves ortega

    06/11/2006

    Sixième compte rendu de mandat

    medium_b_delanoe.jpgC'est donc demain soir

    mardi 7 novembre
    18h45 à l'Espace Reuilly

    (21, rue Hénard)
    que Bertrand Delanoë viendra rendre compte de son action municipale sur les 12 derniers mois et répondre à vos questions.

    Bertrand Delanoë effectue chaque année depuis 2001 (*), un compte rendu de Mandat en organisant des réunions publiques dans chacun des 20 arrondissements.

    Si certains voient en cet exercice une opération de communication qui leur semble superflue, on se doit de remarquer qu'aucun Maire avant lui ne l'avait fait et qu'il sera bien difficile aux futurs Maires de Paris de ne pas s'y soumettre

    (*) en 2002, en raison de l'agression dont il a été victime (le 5 octobre), c'est sa première adjointe, Anne Hidalgo qui a assuré ces compte rendus.

    27/10/2006

    ANTICOR, suite

    Suite aux différents commentaires et suggestions qui ont suivi notre récent article sur cette association, nous avons relevé l'information suivante relayée par M. J-P ROUX: l'assocation ANTICOR organise ce vendredi à 11H au Sénat, salle VAUGIRARD, une conférence de presse en présence d' Eric Halphen, président du comité de parrainage de l'association ANTICOR, Jean-Luc Touly, (co-auteur de L'eau des multinationales "Les vérités inavouables", Fayard, 2006) Jean Desessard, sénateur Vert de Paris, Marie-Christine Blandin, sénatrice Verte du Nord, Séverine Tessier, présidente de l'association ANTICOR, Dominique Voynet, sénatrice Verte de Seine-Saint-Denis, candidate des Verts à l'élection présidentielle, Yann Wehrling, secrétaire national des Verts, les groupes socialistes et communistes du Sénat auraient décliné l'invitation à participer à la conférence .
    Si vous voulez assister à cette conférence, il est impératif de se faire connaître auprès de J.P. Roux : jean_pierre.roux3@tiscali .fr
    Le lieu de rendez-vous est fixé à l'entrée du Sénat, 15 rue de Vaugirard à 10 h 45.

    25/10/2006

    Déchets et quartier

    Cet été, un certain nombres d’immeubles de notre quartier n’ont plus eu leurs poubelles jaunes ramassées. La raison en était que le tri dans les poubelles jaunes n’était pas réalisé.

    medium_IMG_1303.JPG

    La raison du pré-tri qui est demandé aux habitants correspond à un besoin industriel : trois types de matériaux sont valorisés auprès du SYCTOM et pour ce qui concerne notre quartier, ce tri est effectué dans le Centre de Paris XIII-IVRY
    medium_IMG_1314.2.JPG

    Si les équipes d’ouvriers se trouvent face à des déchets organiques, face à des sacs fermés de produits non-identifiés, la valorisation des déchets ne pas se faire de manière à répondre aux normes de fonctionnement d’un centre de tri.
    Mais d’abord quels sont les produits qui sont revalorisés ?
  • En premier lieu le métal qui est trié automatiquement par une machine identifiant les matériaux lourds
  • Ensuite le carton et le papier
  • Et enfin les plastiques,
    Pour ces deux dernières catégories, le tri se fait par des ouvriers sur un tapis roulant où se trient les déchets « secs ».
    medium_IMG_1308.JPG

    Dans ces conditions, il est bien évident que lorsque un sac fermé arrive sur la table de tri, il est automatiquement rejeté car les ouvriers n’ont pas le temps matériel de se mettre à ouvrir les sacs puis à identifier les matériaux. Un sac fermé est donc immédiatement mis de coté pour être brûlé.
    medium_panache.jpg

    Lorsque trop de sacs fermés ou trop de produits n’ayant rien à faire dans les bacs jaunes se retrouvent sur les tapis de tri, le personnel en charge de la collecte est averti et les bacs jaunes ne sont plus collectés au pied des immeubles.
    medium_IMG_1313.JPG

    Que deviennent les produits triés? Ils sont conditionnés et revendus à des industriels.
    medium_IMG_1310.JPG

    Actuellement, les Parisiens trient 25 Kg de déchet par habitant mais en produisent 450 Kg. En Ile-de-France, les habitants des Yvelines sont ceux qui trient de manière la plus efficace, 70 kg de déchets sont ainsi récupérés dans le 78.

    Quel est l’intérêt pour les habitants de trier efficacement ? C’est tout d’abord un intérêt économique : la tonne de déchets coûte à la collectivité 75 euros mais une tonne de déchets trié et revalorisé rapporte 45 euros.
    Il y a bien sûr un intérêt citoyen à tout cela, surtout lorsque l’on visite l’un des centre de tri de la région Parisienne, il est évident que l’impact écologique de la production des déchets pour notre génération et les générations futures n’est pas neutre et qu’il est nécessaire, pour chacun d’entre nous, de faire cet effort de tri.
    medium_IMG_1301.JPG

    Mais qu’est-ce que SYCTOM? Syndicat intercommunal de l’Agglomération parisienne, le SYCTOM compte 85 communes adhérentes . Il est au service de 5,3 millions d’habitants , le SYCTOM traite les déchets ménagers du territoire le plus peuplé et le plus dense de France.
    Pour notre quartier, la plateforme de tri organise régulièrement des Journées Portes ouvertes mais également des visites pour toute personne se sentant concernée par les problèmes des déchets dans nos villes et désireuses de savoir comment se passe concrètement le tri de nos déchets.
    medium_IMG_1304.JPG

    Si vous souhaitez participer à la prochaine visite, n’hésitez pas à nous laisser vos coordonnées dans la rubrique contact de notre blog. Reste que si le SYCTOM est une réponse pour traiter en aval le problème des déchets, on peut aussi se demander pourquoi l’amont est tellement générateur d’emballages, des actions sont certainement aussi souhaitables, pour aller plus loin dans une démarche de prévention, le SYCTOM, sur son site, met en liens des sites d’organismes qui travaillent sur la question comme par exemple celui de l’ADEME.

  • 23/10/2006

    Autres temps, autres moeurs

    medium_DSCN1015.jpgAlors que la Mairie de Paris vient de lancer une n-ième campagne pour inciter à la propreté et au civisme, il est amusant de voir ce panneau encore présent devant le 40 rue de Toul (angle Promenade Plantée).
    On y découvre qu'il y a 25 ans la pratique des dépots sauvages devait être ponctuelle et localisée puisqu'on se contentait de rappeler le risque encouru à des endroits bien précis - ceux dont la configuration incitait au délit.

    medium_DSCN1016.JPG
    Autres temps, autres moeurs !
    Il est vrai que, poussé par la consommation, nous sommes tous amenés à jeter davantage d'objet qu'il y a 25 ans. Il est également vrai que nombre d'habitants, contraints d'aller travailler loin de chez eux, perdent tout contact avec leur quartier et leurs voisins.
    Anonymes dans leur propre immeuble, ils perdent tout sentiment d'appartenance et de respect pour leur environnement.

    Ce comportement éminemment condamnable pourrait probablement, être freiné par le développement de la vie de quartier, l'emploi de proximité et la mixité sociale.
    Qu'en-pensez-vous ?

    Manuel ERRERA

    09:00 Publié dans Citoyenneté | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Parie 12ème