Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/12/2017

Retour sur l'année 2017

medium_side_mirror.jpgAinsi se termine la douzième année pleine de la vie de ce blog au cours de laquelle nous vous avons proposé 289 articles et sur lesquels vous avez formulé 271 commentaires sur les sujets les plus divers concernant de près ou d'un peu plus loin Bel-Air Sud.

Nous en avons parcouru la liste et avons choisi de vous rappeler douze d'entre-eux (un par mois) afin de vous inciter à les relire et poster le cas échéant les commentaires qu'il vous inspirent.

paris

Décembre 2017 : le métro Bel-Air en bénéficie

paris

Source : salles-cinema.com

paris

Le 11 décembre, c'était l'inauguration

paris

paris

paris

22/12/2017

Joyeux Noël

Cette année, le Père Noël se prend pour Philippe Auguste. Il est monté sur la colonne du Trône et a pris sa place pour observer les toits de l'arrondissement et préparer sa tournée.

paris

Habitants de Bel-Air Sud ou d'ailleurs
Lecteurs réguliers ou lecteurs occasionnels
nous souhaitons d'excellentes fêtes
à chacune et chacun d'entre-vous

19/12/2017

Le bruit qui court ...

parisAlors que l'environnement sonore et ses excès fait partie de la vie quotidienne des parisiens, sa présence dans l'actualité est épisodique.

En 2004, la ville avait publié une cartographie du bruit routier (Source).

Un Plan de lutte contre le bruit ainsi qu'un Plan de Prévention du Bruit dans l’Environnement avaient été établis par la ville en 2011 (source).

En 2015 le conseil de Paris a délibéré sur le plan de lutte contre les nuisances sonores associé à l'extension des zones 30 (source).

Dernier événement en date : du 27 au 29 novembre 2017, à la Cité des Sciences et de l’Industrie de Paris la Villette se sont déroulées les 8e Assises de la qualité de l'environnement sonore. Si la presse et les partenaires (Le CIDB, le Cerema, Bruitparif, l'ADME) s'étaient fait l'écho de l'événement avant, aucune information n'a filtré sur ce qui avait été décidé ni même ce qui s'y était dit. C'est dire ...

Bruitparif publie ici sur son site une carte du bruit routier en Île-de-France dont nous reproduisons ci dessous un extrait centré sur notre arrondissement.

paris

Cliquez pour agrandir

Pour lutter. contre le bruit routier Bruitparif préconise des actions déjà mises en oeuvre ou en cours de mise en oeuvre à Paris :

Notez enfin que la ville de Paris nous précise ce qu'il faut faire si l'on est victime de nuisances sonores d'origine professionnelle.

14/12/2017

Les vélos en "free-floating" envahissent notre quartier. Qu'en penser ?

Et de trois ! Après le hongkongais Gobee.Bike et le singapourien Obike, voilà le géant chinois Ofo qui commence à essaimer ses vélos dans Paris.

paris

Place Félix Eboué le 12 décembre 2017

Tous trois profitent de l’offre Vélib’ actuellement très réduite en raison des chantiers de migration de l’opérateur JCDecaux à Smovengo. Dans le 12e, la moitié des stations, soit une trentaine est en travaux et on peut craindre que toutes ne seront pas opérationnelles le 1er janvier prochain. L’autre moitié gérée par JCDecaux en fin de contrat n’est pas en grande forme.

paris

Pour pratiquer Gobee.Bike, le premier qui a été mis en service, nous pouvons dire :

Au positif, le système est très séduisant puisqu’il ne recourt à aucune installation spécifique ni à aucune opération d’équilibrage des stations, que le réglage de selle et l'antivol de verrouillage sont satisfaisants.

Au négatif :

  • que les vélos sont très inconfortables et « Low Cost »,
  • que les défaillances de déblocage sont excessivement nombreuses,
  • que des vélos géolocalisés sont introuvables (probablement remisés dans des lieux privés),
  • que l’on trouve sur l’espace public des vélos non géolocalisés,
  • que des vélos défaillants et signalés comme tels restent au même emplacement pendant plusieurs semaines, ce qui révèle la faiblesse du service maintenance.
  • que pour un utilisateur régulier, le système revient plus cher que Vélib’ puisque chaque trajet coute 0,50€ au minimum.

Par ailleurs, comme on le voyait déjà pour les scooters électriques Cityscoot et SCOOP, le système de free-floating encourage la tendance à l’incivilité qui consiste à abandonner les scooters et vélos n’importe où plutôt que sur les parkings deux-roues. Les parisiens ont rapidement pu le constater. La mairie de Paris tente de résoudre le problème.

paris

Rue Sibuet le 11 décembre 2017

Nous restons néanmoins optimistes car il semble probable que les utilisateurs habitués à 10 ans de Vélib' apprécient comme nous de prendre et de poser des vélos dans des stations connues et nombreuses, bien alimentées et bien entretenues. Ils ne sont pas prêts à abandonner Vélib' au profit d'une offre en free-floating pourvu que dès le 1er janvier Smoovengo se montre à la hauteur de l’enjeu.

01/12/2017

Quelques brèves en parcourant le quartier

À moins d'un mois des fêtes de fin d'année, les signes annonceurs sont en place : comme d'autres, le magasin Franprix du 108 avenue Michel Bizot a installé son stand de sapins, les boutiques du carrefour Daumesnil Bizot scintillent et pour la sixième année, la fontaine de la place Félix Eboué a revêtu son costume de circonstance.

paris paris

Les cyclistes sont à la peine : dans le quartier, plus d'une station Vélib sur deux est indisponible car en chantier de conversion. Vivement le 1er janvier 2018 !

paris paris

Pendant ce temps GoBee Bike prend pied mais si le service est séduisant, l'envahissement des trottoirs inquiète. Ainsi ce vélo hors service (et signalé comme tel) est depuis trois semaines à la même place.

paris

On croyait la piste cyclable du boulevard de Reuilly terminée. Certaines finitions arrivent enfin comme  ces marquages récemment ajoutés au sol. On attend encore ici un sas vélo ici, là un signal zone 30, et on s'étonne que la traversée cycliste de la rue de Lamblardie ne soit pas sécurisée par une signalétique spécifique.

paris paris

Au 11-13 rue de Toul, le chantier de démolition du Cercle Français du livre a débuté, mais on ne connait toujours pas formellement le projet prévu à la place, ni son emprise sur le trottoir.

paris paris

Place Félix Eboué, le panneau d'affichage d'informations municipales a été remplacé. Oubliée la technologie de type minitel. La ville résistera-t-elle à financer ces nouveaux panneaux par de la publicité ?

paris paris paris

Au 28 rue Sibuet a débuté un chantier de surélévation et rénovation. Vous êtes dubitatifs ? c'est pourtant écrit dessus.

paris
paris   paris

Terminons par une bonne nouvelle : notre quartier bénéficie d'une végétalisation réalisée avec soin. Comme nous l'espérions sans trop y croire, la végétalisation de la station de métro Bel-Air a été réalisée par la RATP pour mettre en oeuvre l'une des idées lauréates de son appel à projet pour améliorer les services quotidiennement offerts aux voyageurs.

paris
paris paris

Cliquez pour agrandir

De chaque côté du boulevard de Picpus, ces jardinières richement plantées sont complétées par des fresques sur les murs de briques, elles aussi porteuses de végétalisation. Il y a longtemps que le quartier Bel-Air n'avait pas reçu de tels honneurs.

paris

Cliquez pour agrandir

27/11/2017

Plan Climat et Éco-Rénovation

Unknown.pngLa Ville de Paris a adopté en 2007 un Plan Climat comportant entre autres objectifs :

  • la réduction de 25% des émissions de gaz à effet de serre et des consommations d’énergie,
  • l'augmentation (entre 2004 et 2020) à 25% de la part des énergies renouvelables et de récupération.

Un nouveau Plan Climat en accord avec les engagements pris par la France lors de la COP 21 a été présenté et adopté par le Conseil de Paris de novembre 2017. Il fera l’objet d’une consultation publique de décembre à février, et devrait être adopté en mars 2018.

1226586117.jpgCette page de Paris.fr présente les principaux domaines d'action inclus dans le Plan Climat parmi lesquelles figure l'éco-rénovation d'ici 2050 d'un million de logements et plus de 50 millions de m² de commerces, bureaux, hôtels, équipements publics d’ici 2050.

Dans notre quartier, l'ensemble immobilier de 147 logements situé 117 avenue du général Michel Bizot fait actuellement l'objet d'un chantier.

paris

L'Agence parisienne du Climat fournit sur cette page toutes les informations techniques et financières de l'opération.

24/11/2017

La Commission du Vieux Paris a formulé des avis qui nous intéressent

parisQuelque peu découragés par la lenteur de ses publications, nous n'avions pas visité le site de la Commission du Vieux Paris depuis le mois de février. C'est une erreur car ses compte-rendus sont toujours d'une grande richesse et ses avis autorisés. Dommage qu'ils ne soient que consultatifs et que la ville s'efforce de les ignorer. Ainsi on apprend :

Sur le compte-rendu de la session du 22/04/2016

Concernant la reconversion de l'ancienne caserne de Reuilly, la Commission regrette la construction des deux nouveaux bâtiments implantés sur la rue de Reuilly. Leur insertion entre les constructions anciennes, qui réduit les vues sur le futur jardin, modifie fâcheusement la composition d’origine de l’ancienne place d’armes.

paris

Un membre regrette le remplacement des grilles actuelles par deux bâtiments R+5 qui isoleront le site de la ville et juge cette densification contraire au principe même d’un square public ouvert sur l’extérieur. Un autre membre pense qu’à terme le statut du jardin, qui sera fermé le soir aux habitants du quartier, risque d’évoluer et qu’on ne pourra plus vraiment parler de jardin public. Il ajoute que la construction de ces deux nouveaux bâtiments à l’alignement est, en termes d’aménagement urbain, un contresens par rapport à l’origine du lieu.

NDLR : Un jardin qui comme Debergue ou Charles Peguy va probablement être enclavé et ne profitera guère au quartier au delà de la Caserne, une critique que nous formulions déjà sur cet article de juin 2016.

Sur le compte-rendu de la session du 14/09/2016

On apprend que la commission a pris connaissance des modifications apportées par SED Concept au pavillon d'angle projeté au 28 rue Sibuet/29 rue Mousset Robert, mais a renouvelé son voeu du 24/06/2016.

paris

Sur le compte-rendu de la session du 15/12/2016

On apprend que le PC ayant été refusé, les  architectes ont soumis une nouvelle version de leur projet. Le pan coupé, précédemment de couleur grise, a été revêtu d’un enduit de couleur claire visant à mieux l’intégrer dans le paysage de la rue.

paris

Les membres prennent acte des modifications apportées par le pétitionnaire et décident de lever le voeu précédent, tout en regrettant la perte du bâtiment d’angle et de son extension arrière.

paris

Notre indignation concernant cette atteinte aux traces faubouriennes de ce lieu reste entière.

Sur le compte-rendu de la session du 22/02/2017

On découvre cet effrayant projet au 15-19 boulevard Poniatowski :

paris

là où aujourd'hui, on peut voir ça :

paris

La commission ne s’oppose pas à ces démolitions mais demande que la hauteur du nouvel immeuble soit diminuée de façon à établir la construction en proportion du bâti environnant et souhaite que sa façade sur les voies, constituée principalement d’un grand pignon aveugle, intègre quelques ouvertures.

Elle juge par ailleurs que ce dossier est très représentatif de la multiplication actuelle des projets qui, par leur hauteur démesurée bien que respectant l'actuel PLU, dépassent de plusieurs étages les immeubles voisins et portent atteinte à l’harmonie du paysage environnant.

08:19 Publié dans Voirie Urbanisme | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : paris

14/11/2017

Douze ans consacrés au 12e

parisLe 15 novembre 2006, le blog du quartier Bel-Air Sud fêtait son premier anniversaire. Ce même mois, on annonçait la disparition du bus 62 remplacé par le 64 et on croyait naïvement que la ville avait trouvé une solution au problème du stationnement des véhicules de livraison.

parisEn novembre 2007 débutait la campagne pour les municipales de 2008, la Bagagerie 188 était annoncée et la Poste Rottembourg enfin modernisée rouvrait. C'est aussi en novembre 2007 que l'on a commencé à parler de Budget Participatif.

En novembre 2008, débutait une procédure de modification du PLU visant en particulier à atteindre 20 % de logement social en 2014. Le 30 de ce même mois le Parc zoologique ancienne formule fermait sans qu'un projet précis de rénovation ait été arrêté.

paris

En novembre 2009, regardant la situation du commerce avenue Daumesnil, nous comptions déjà 6 opticiens et 9 salons de coiffure.

En novembre 2010, les horodateurs acceptaient enfin la carte bancaire et le stationnement était autorisé de nuit sur certaines zones de livraison.

parisEn novembre 2011, le 25 le Conseil de Paris adopte un Plan Biodiversité et le 28,  le cabinet Rogers Stirk Harbour + Partners présente les premières orientations du plan guide du quartier Bercy Charenton.

En novembre 2012, le Tramway s'apprêtait à faire ses premiers pas dans le 12e pour préparer son inauguration du 15 décembre, tandis que le magasin Surcouf fermait définitivement ses portes. La fin d'une époque.

paris

En novembre 2013, nous ouvrions notre compte Twitter @BelAirSud.

En novembre 2014, apparaissaient les nouveaux abribus. La commission Espace Public du conseil de quartier qui pensait encore avoir l'oreille des élus, organisait des marches exploratoires. Nous nous interrogions Créer des logements, mais où ? Les réponses, pas toujours satisfaisantes n'ont pas tardé.

paris

parisEn novembre 2015, sous le titre Paris ville apaisée à 30 km/h, c'est pour bientôt, nous relayions l'annonce de l'extension des zones 30 pour la fin de l'année. Annonce qui s'est avérée un peu prématurée.

En novembre 2016, s'ouvrait l'enquête publique relative au projet de ZAC Bercy Charenton. Ce même mois, la ville annonçait le plan Paris Piéton.

Nous voilà en novembre 2017. Notre intérêt pour le passé, le présent et surtout le futur de notre quartier et du 12e en général est toujours aussi grand. Aurons-nous la même motivation, le même enthousiasme et les mêmes capacités pour couvrir les douze prochaines années, exprimer nos satisfactions nos impatiences et nos agacements, susciter vos réactions ? L'avenir nous le dira.

10/11/2017

De l'art dans nos quartier, mais pas celui qu'attendaient les habitants

parisLe 23 septembre dernier, la Maire du 12e a inauguré une fresque, réalisée par la peintre-plasticienne Stoul sur la façade Ouest de la Tour du CISP Maurice Ravel.

Bien qu'assez conventionnelle avec des motifs triangulaires colorés, cette fresque de 34 mètres de haut dénommée "Oru Totem" crée un repère sympathique et donne une bonne visibilité au CISP.

On apprend ICI (sur le site de la Mairie du 12e) ou (sur Le Bonbon) que Stoul l'a réalisée en mai dernier dans le cadre de la 9e édition du Festival des Cultures Urbaines co-organisé par La Ligue de l’Enseignement et le CLAJE, le centre Paris Anim’ Maurice Ravel et le Centre International de Séjour de Paris.

Plus surprenant, on découvre ICI (site du Budget Participatif) que cette oeuvre était imputée au projet De l'Art dans mon quartier : des rues hautes en couleur, l'un des lauréats du Budget Participatif 2016. 

Sur ce projet regroupé, il n'est à, aucun moment fait allusion à une telle demande qui de toute évidence ne pouvait provenir que du CISP Maurice Ravel lui-même. Le site du Budget Participatif mentionne que le projet est réalisé. On se demande ce qu'il advient des projets inclus et effectivement déposés suivants :

09/11/2017

Affichage publicitaire : où en est-on ?

parisIl y a dix ans, en octobre 2007, le quartier Bel-Air Sud comptait 5 panneaux publicitaires JCDecaux de 8 m2. Aujourd'hui, il en reste 3 :

  • sortie périphérique Porte Dorée
  • angle bd Soult/av Daumesnil
  • place Sans-Nom

Début 2017, à l'occasion du renouvellement du contrat avec JCDecaux, la Mairie de Paris a décidé de remplacer les 350 panneaux de 8 m2 encore présents par des plus petits (2 m2).

paris

Le contrat initialement négocié entre la ville et JCDecaux prévoyait (2017 DFA 23) que 15 % des panneaux soient composés d’écrans numériques connectés, avec un « volet service » : plan du quartier, direction et temps de parcours vers les sites remarquables à proximité, code QR pour renvoi vers un site ou un contenu au choix de la capitale ...

Or, saisi par deux sociétés concurrentes, le tribunal administratif de Paris a annulé cette décision en raison qu'elle contrevient au règlement local de publicité (RLP) en vigueur. La décision ayant été confirmée en cassation le 18 septembre, la ville de Paris relancera une procédure d’attribution qui en tiendrait compte. Lire ici la déclaration de Jacques Boutault (Maire EELV du 2e arrondissement) sur le sujet.

paris

Source : antipub.org

Dans cette perspective, le Conseil d'arrondissement du 12e a donné un avis favorable à la délibération 2017 DU 244 : Révision du règlement local de la publicité - Objectifs et Modalités de la concertation. Cette délibération devrait être adoptée lors du prochain Conseil de Paris.

Reste une question qui concerne le projet déposé par le conseil de quartier Bel-Air Sud au Budget Participatif 2016 sous le titre :

Un mur lumineux pour informer et valoriser le quartier

Ce projet n'avait pas été soumis au vote par l'équipe du BP car : proposition déjà prise en compte dans le cadre de l'installation d'écrans numériques nouvelle génération, en couleur, connectés à Internet, déployés dans tout Paris suite au lancement du nouveau marché des Panneaux Lumineux. Cela nous permettra de mieux répondre au type de demandes d'informations que vous évoquez.

Comment la ville prévoit-elle de satisfaire cette demande dont elle a confirmé la pertinence ?