Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/09/2016

Dimanche, une journée sans voiture au périmètre élargi

La journée sans voitures 2016 aura lieu dimanche 25. Celle de l'an dernier organisée un dimanche sur un périmètre restreint, une durée restreinte (11h - 18h) et assorti de nombreuses dérogations nous avait fait titrer noble cause, dénomination trompeuse.

En accord avec la préfecture de police elle concernera cette année 45% du territoire parisien : 650 km de chaussée sans voitures de 11h00 à 18h00. C'est un incontestable progrès par rapport à 2015, mais on est encore loin de couvrir l'ensemble de la capitale.

paris

Cliquez pour agrandir

Le préfet estime en effet qu'une interdiction générale pourrait contrevenir à la liberté du commerce, en cas de recours en justice. Il ajoute que plus le périmètre est grand, plus les véhicules bénéficiant de dérogations sont nombreux et difficiles à contrôler.

Près de 800 personnes seront mobilisées pour bloquer les rues, détourner ou verbaliser les contrevenants : la préfecture prévoit 200 policiers, la Ville une centaine d'agents municipaux, ainsi qu'environ 500 signaleurs, salariés de sociétés prestataires.

Rappelons que cette journée s'inscrit dans la semaine européenne de la mobilité et que le but d'une journée sans voiture est d'inciter les gens à adopter un mode de déplacement écologique en leur faisant prendre conscience des effets bénéfiques d'une ville fermée aux véhicules motorisés.

08:11 Publié dans Voirie Urbanisme | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : paris

21/09/2016

On n'y croyait plus ! le TEP Louis Braille en chantier de couverture

parisOn n'y croyait plus ! Déjà sous la mandature précédente la Maire nous parlait de la couverture du TEP Louis Braille (24 rue Louis Braille) comme quelque chose d'acquis.

La délibération 2014 DJS 172Dépose d'une demande de permis de construire pour la couverture du terrain d'éducation physique Louis Braille a été votée par le conseil de Paris en décembre 2014. Des appels d'offre ont suivi puis plus rien jusqu'à ce début de semaine ou nous avons découvert que le chantier était ouvert.

Capture d’écran 2016-09-20 à 14.01.17.jpg

Couverture du TEP Braille - Cliquez pour agrandir

Il concerne outre la réfection du sol, la création d'une couverture type "préau" d'une hauteur de 9,26 m conformément au Permis de Construire 07511216V0010 du 12 août 2016. Les travaux dont l'achèvement est prévu le 20 janvier 2017 sont effectués par l'entreprise Lafranque. Durant le chantier, le TEP est fermé.

Le quartier peut se féliciter de cet investissement (900 000 €) qui nous n'en doutons pas, bénéficiera à tous les usagers du TEP : les scolaires, bien entendu, mais aussi les riverains dont l'accès libre a été obtenu grâce à l'opiniâtreté du conseil de quartier.

15/09/2016

Un quartier, une oeuvre

Le 16 décembre 2015, Fleur Pellerin, alors ministre de la Culture et de la Communication, a signé avec treize grands acteurs du secteur de l’immobilier la charte 1 immeuble, 1 œuvre par laquelle ces entreprises s’engagent à commander ou acquérir une œuvre d’art auprès d’un artiste pour tout programme d’immeuble à construire ou à rénover.

paris

24-26 rue Sibuet (Cliquez pour agrandir)

Les œuvres d’art favorisent les échanges entre les personnes, sans distinction d’âge, de niveau d’éducation ou de milieu social, et contribuent à l’amélioration de la qualité de vie des occupants et des visiteurs des bâtiments.

C'est une démarche similaire, que les conseillers de quartier Bel-Air Sud ont proposé au budget participatif 2016 avec le projet "de l'art dans mon quartier" qui, si vous le soutenez en votant pour lui, pourrait amorcer un large déploiement d'oeuvres d'art dans chacun des 7 quartiers du 12e et pourquoi pas dans chacun des 174 quartiers parisiens.

paris

Cliquez pour agrandir

13/09/2016

Vendredi c'est PARK(ing) DAY

Vendredi prochain, 16 septembre 2016aura lieu en France le PARK(ing) DAY, événement créé en 2005 à San Francisco et relayé depuis 2010 en France. Son objet est de réinventer l'usage des places de parking en invitant les citoyens à se réapproprier ces espaces pour en révéler temporairement de nouvelles perspectives.

paris

Manifestation festive, événement international, PARK(ing) DAY, est aussi et surtout l'occasion de réfléchir au partage de l'espace public, d'imaginer de nouveaux usages urbains et de formuler ensemble des propositions pour la ville de demain !

La carte pubilée sur le site ne mentionne encore aucun projet dans notre quartier, mais des initiatives spontanées sont toujours possibles. Ouvrez-l'oeil !

08/09/2016

Retour aux sources pour la tour Paris-Lyon

La tour Paris-Lyon est un édifice de 19 étages (70 mètres) situé au 209-211 rue de Bercy. Oeuvre de l'architecte Roger Gonthier, Grand Prix de Rome, cette tour construite en 1974 était initialement conçue pour abriter un hôtel. finira par être louée en plateaux vides, progressivement utilisés par des sociétés renommées.

1217100721i.jpg

Crédit photo : PSS/Fred75

La société immobilière Axa Real Investments Managers-Real Assets a récemment reçu un permis de construire pour transformer cet immeuble de bureaux en établissement hôtelier 4* de 12 500 m2, qui sera exploité via un bail à long terme par Marriott International.

L'hôtel proposera 249 chambres, un espace de restauration, un centre de conférence et une salle de fitness. Son ouverture est prévue à l'horizon 2018 (Source).

Saluons cette opération qui pour une fois adapte l'existant aux besoins sans affecter la densité construite.

08:10 Publié dans Voirie Urbanisme | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

05/09/2016

Densification urbaine : toujours plus

photo.jpgCe n'est pas vraiment une surprise puisque la délibération 2014 DLH 1020 (Location de l’immeuble 105-105 bis boulevard Poniatowski à la RIVP - Bail emphytéotique) a été votée par le Conseil de Paris lors de sa séance de décembre 2014.

Lors de sa séance du 24 septembre 2015, la Commission du Vieux Paris qui avait eu connaissance de la demande de Permis de Construire PC 075 112 15 V 0017 avait traité le sujet dans sa rubrique : Démolitions totales de moindre intérêt patrimonial et avait apporté l'information suivante :

Construction d’un immeuble d’habitation de R+9 étages sur rue (12 logements créés), après démolition totale de 2 bâtiments à R+1 et R+2 sur rue à usage d’habitation et de commerce. SHON supprimée : 361 m2 , SHON créée : 810 m2.

La Commission du Vieux Paris, anesthésiée par la Mairie de Paris ne nous en a pas dit davantage. Elle n'a d'ailleurs publié qu'un seul rapport depuis début 2016.

parisHeureusement, et ce n'est pas la première fois, c'est l'association Paris Historique qui nous informe. Voici ce qu'elle écrivait sur son bulletin consacré aux adresses étudiées par la Sauvegarde durant le premier semestre 2016.

105 au 105 B, boulevard Poniatowski (12e arrdt) 

parisUne modification très brutale attend cette adresse, où deux petites maisons R+1 et R+2 de type faubourien disparaîtront au profit d'un grand immeuble de 9 étages géré par la RIVP sur un terrain appartenant à la Ville de Paris. Notons qu'un appel d'offres a été lancé récemment pour la réhabilitation d'un R+6 des années 90, non loin de là au 117 de la même rue. 

La parcelle, triangulaire et relativement exiguë, s'avère contraignante. D'après le dossier, l'architecte a voulu que son projet s'intègre au bâti environnant ; d'après notre analyse, sa volonté peine à convaincre... Certes, le projet prévoit un ordonnancement similaire aux bâtiments mitoyens, avec un soubassement (rez-de-chaussée + 1er étage), des éléments de décoration sur une façade légèrement saillante, une toiture en zinc, mais il ne s'agit que d'évocations typologiques assez lointaines. 

La construction s’adosse contre les limites séparatives, sauf avec le n°107 du boulevard, où l’implantation décollée de la limite permet une échappée visuelle et un puits de jour sur la cour de ce voisin. L’ensemble des baies constituant l’éclairement premier se situe sur le boulevard. L’ensemble des jours ne constituant pas l’éclairage premier sont situés à plus de 2m de la limite séparative. Ces éclairages sont parfois apportés par des zones en pavés de verre lorsque la distance avec la limite séparative est inférieure à 2m.

paris

La hauteur totale atteindra 31m et dépassera d’un étage environ celle des immeubles mitoyens. Plus d'info sur ce projet sur cette page du site du cabinet Mars Architectes.

paris

Cliquez pour agrandir

Faute d'une Métropole du Grand Paris à la hauteur de son appellation, le petit Paris se comporte comme la grenouille qui veut se faire aussi grosse que le boeuf. Il va exploser !

07:59 Publié dans Voirie Urbanisme | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : paris

30/08/2016

Une proposition pour le kiosque citoyen

parisLe kiosque citoyen du 12e va très bientôt rouvrir et on s'en réjouit. C'est un espace de dialogue à la disposition des habitants et très facile d'accès puisque directement implanté sur l'espace public de la place Félix Eboué.

Si son apport social est évident pour le quartier et sa conception fonctionnellement remarquable, on ne peut pas dire que son esthétique contribue à enjoliver l’espace public. Les annexes qui l'entourent sont aussi déplorables que les dépots d'encombrants que dénonce justement la Mairie de Paris.

On s’étonne même que l’Architecte des Bâtiments de France ait pu donner son accord à l’implantation d’un tel édicule en covisibilité avec un ouvrage emblématique de l’arrondissement.

paris

En place depuis juillet 2015, et annoncé pour une expérimentation de six mois, le kiosque citoyen était décrit comme : un petit local modulable qui propose aux passants des activités innovantes dans l’espace public. C’est à la fois stand d’information, espace d’expositions, lieu d’échanges et d’animations en plein air, il est mis à disposition de celles et ceux qui font vivre la démocratie locale dans le 12e.

parisDes usages inédits y sont régulièrement testés, ouverts à tous, parmi lesquels (liste non-exhaustive) : la construction et la végétalisation de jardinières, des concerts, une sensibilisation à la réduction et au tri des déchets, les jeux de la ludothèque des Conseils de quartier, des réunions participatives, du théâtre, une redistribution d’aliments glanés sur le marché, de la peinture collective, de la gym douce, des ateliers récup’, un point Circul’livre, et même une boîte à don ouverte sur la rue !

Une proposition :

Puisque la Maire de Paris s'acharne sur les kiosques de Davioud, ne pourrait-on pas, après mise aux couleurs de la ville, recycler certains d'entre eux en kiosques citoyens pérennes et dignes du mobilier urbain auquel nous sommes attachés ?

paris

Mieux, de tels kiosques auraient tout leur sens s’il se trouvaient à la portée des habitants éloignés des équipements municipaux plutôt que comme aujourd’hui, à proximité immédiate de la Maison des Associations et non loin de la Mairie.

29/08/2016

Du nouveau pour vos déplacements

Quelques brèves concernant des changements récemment intervenus dans le domaine des transports et qui peuvent affecter votre quotidien :

parisCôté métro :

Autant nous débarrasser sans tarder de ce rappel cruel : depuis le 1er Août, le forfait mensuel Navigo est passé de 70 à 73 euros

Côté deux-roues en libre service :

Durant la campagne pour les municipales de 2014, sous la pression de ses alliés Radicaux de Gauche, Anne Hidalgo promettait des Scootilb'. Après quelques tergiversations, la Mairie de Paris soutient le projet privé de scooters électriques en libre service Cityscoot.

paris

A la suite de l'expérimentation de juin 2015 (voir ici), le service a commencé à être déployé cet été avec un objectif de 1000 scooters début 2017 et 3000 début 2020.

Côté train :

Si vous devez vous rendre à la gare de Paris Bercy, rappelez-vous qu'elle s'appelle désormais gare de Paris Bercy Bourgogne Pays d'Auvergne. On aurait pu faire plus simple en conservant un nom qui permettait de la localiser plutôt que d'indiquer les nombreuses destinations qu'elle dessert. Mais la SNCF a préféré céder à la pression des élus régionaux sans toutefois fâcher la Mairie de Paris.

paris

Côté Taxis :

parisEnfin un coup de jeune dans cette profession prisonnière de dispositions d'un autre âge : après une première version qui s'est caractérisée par un flop, la ville de Paris en a mis en service une parisnouvelle version de l'application  Paris Taxi reposant sur la plateforme Le.Taxi, mise au point avec la Prefecture de Police et les professionnels.

Le client peut depuis son smartphone héler l'un des taxis géolocalisés et visibles dans son entourage

Il y a un bon espoir de voir un maximum de taxis rallier cette application qui devrait rapidement devenir incontournable et permettre aux 17 700 taxis parisiens de rivaliser avec les VTC.

26/08/2016

Dernier regard sur la période estivale avant la rentrée

00dd285a2b0fbc2e903dafa3f96b2411.jpgNous espérons que vous avez passé des vacances agréables et profitables.

Comme vous et vos enfants, notre blog effectue aujourd'hui sa rentrée bien qu'il n'ait en vérité pas tout à fait fermé :

  • nous avons publié 14 articles en juillet et 11 en août
  • vous avez formulé 29 commentaires en juillet et 1 seul en août.

Vous craignez d'avoir manqué une information ? Il est encore temps de lire (ou de relire) ces articles :

Vous pouvez aussi parcourir la liste des publications d'été : ici celle de juillet et là celle d'aôut.

bonne rentrée !

22/08/2016

La colonne de juillet en restauration

IMG_1207.JPGLa colonne de Juillet (place de la Bastille) est l’un des monuments confiés en gestion par l’État au Centre des monuments nationaux (CMN).

Depuis quelques jours, une palissade de belle facture (rien à voir avec le style ranch) entoure l'embase de la colonne de juillet.

Le CMN débute en effet un chantier de restauration pour une ouverture au public en 2018 des parties basses du monument qui, rappelons le devrait être accessible une fois la place de la Bastille rénovée.

colonne.jpg

Intérieur de la colonne de Juillet - Photo : Didier Plowy / CMN

Le chantier concerne plus particulièrement :

  • la reprise des étanchéités et des ouvrages de couverture avec la modification du dispositif de gestion des eaux pluviales
  • la restauration des (intérieurs et extérieurs), des de pierre de taille, des ouvrages de d’art intérieurs, des et des de sol et de terrasse ; Les décors intérieurs en marbre seront restaurés ultérieurement, leur remise en état nécessitant un assèchement total des murs du péristyle
  • la patine extérieure du afin de restituer au mieux son homogénéité avec le fût de la colonne, ainsi que des travaux d’aménagements intérieurs et de des installations techniques existantes.