Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/03/2021

Entraves aux déplacements des piétons : vos priorités

parisPetit retour ce matin sur notre article du 5 mars :  Piétons : les oubliés de l'espace public ?

En plus de l'avoir comme chacun de nos articles, relayé sur le compte Twitter @Belairsud, nous y avons détaillé chacun des quinze sujets qui selon nous, nuisent le plus à la circulation des piétons dans le quartier. La réaction des "Twittos" (*) témoigne de l'importance relative accordée à chacune de ces entraves.

Tout en haut du palmarès avec 5924 points on trouve les bancs publics dont le modèle et l'état ne permettent pas toujours aux piéton fatigué de faire une pause avant de repartir.

paris

Viennent ensuite avec 2055 points les nouveaux kiosques presse qui depuis 2018 ont pris une large place sur les parcours des piétons parisiens.

paris

En leur accordant respectivement 1049 et 620 points, les piétons ont ensuite désigné comme perturbateurs de leur marche les panneaux publicitaires et les 2RM stationnant sur trorroir.

paris paris

Cliquez pour agrandir

Les onze autres entraves à la circulation des piétons citées dans l'article sont en général plus localisées. Elles ont recueilli chacune de l'ordre de 400 points. De notre point de vue, une en particulier nécessite une action volontariste de la Mairie de Paris : la suppression totale de pistes cyclables sur trottoir.

paris

Le trottoir parisien doit redevenir une voie exclusivement "piétonnable"

(*) Ce classement repose sur les notions Twitter d'Impressions et d'Engagements (voir ici)

08:06 Publié dans Voirie Urbanisme | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

05/03/2021

Piétons : les oubliés de l'espace public ?

parisLes chiffres indiquant la part de chaque mode de déplacement à Paris varient selon le jour de la semaine et que l'on considère les déplacements Paris-Paris et Paris-Banlieue. En moyenne selon les données 2016 de l'Observatoire des déplacements à Paris :

paris20 % des déplacements se font en voiture et autres véhicules à moteur

Sachant que la moitié de l'espace public est dédié à ces modes de déplacements, comment ne pas approuver les dispositions qui tendent à en réduire l'importance au profit des transports publics et des modes actifs ?

paris5 %  des déplacements se font à vélo

Leur usage est bien adapté à une ville dense comme Paris où la majorité des déplacements "internes" fait moins de 4 km. Le vélo est non polluant et bon pour la santé. Il ne peut neanmoins satisfaire les besoins de tous les usagers en toutes circonstances. Nous approuvons les dispositions favorables à son développement à condition de ne pas tomber dans les excès qui relèvent du dognatisme.

paris25 % des déplacements se font par les transports en commun

Rendre les transports en commun plus fréquent, plus rapides, plus fiables et plus accessibles aux personnes à mobilité réduite est une priorité. Malheureusement, leur évolution souffre d'une dépendance partagée entre la ville de Paris et la Région Île de France.

paris50 % des déplacements se font à pied. Les efforts entrepris par la municipalité pour les rendre plus faciles, plus sûrs sont appréciés mais de toute évidence très insuffisants et ne compensent pas ce qui contribue à les dégrader.

En janvier 2017, Le Monde titrait: Paris lance un « plan piétons » pour rééquilibrer l’espace public. La délibération [2017 DVD 5] adoptée le 30 janvier 2017 par Conseil de Paris le 30 janvier 2017 retenait quant à elle l'expression de "Stratégie Paris piéton".

Ce plan Paris piéton prévoyait de lancer au cours de la précédente mandature 5 chantiers et d'en suivre l'avancement. En mai 2019, nous constations que l'objectif n'était que très partiellement atteint. Quelques exemples pris dans notre quartier témoignent qu'aujourd'hui la situation est inchangée voire dégradée.

  • L'état des trottoirs (défaut de revêtement, travaux, pieds d'arbres envahissants ...) rend trop souvent la marche dangereuse.

paris paris
paris paris

  • Comment se satisfaire de telles entraves à la circulation des piétons dans les rues où les commerçants souhaitent les voir venir ?

paris paris paris

  • En haut de la rue Louis Braille, la traversée des piétons reste problématique. La dangereuse plateforme centrale a certes fini par être supprimée en 2015, mais le cycle du feu tricolore n'accorde toujours aux piétons que 12 secondes toutes les 80 secondes

paris

  • La rue Sibuet n'est toujours pas mise en zone de rencontre alors qu'en plusieurs endroits le trottoir n'est pas praticable par un piéton et que depuis 2017, c'est un besoin explicitement mentionné sur cette page du site de la Mairie du 12e. Les piétons doivent-ils s'accommoder des ralentisseurs ?

paris

  • Les bornes granit rue de Picpus ont été signalées en 2003 comme dangereuses par la commission Voirie du conseil de quartier. Leur suppression (40 000 euros) a été proposé sans succès aux Budgets Participatifs de 2015, 2016 et 2017. De quoi démobiliser les plus motivés !

paris

  • Les cheminements piétons sur la contre allée végétalisée nouvellement créée sur l'avenue Daumesnil  ne correspondent pas à ce que l'on peut attendre d'une promenade piétonne.

paris

  • On a multiplié les pistes cyclables sur trottoir au détriment des piétons

paris

  • Comment comprendre qu'il y ait encore du stationnement 2RM autorisé sur trottoir ? Donc des 2RM contraints de circuler sur les trottoirs ?

paris paris

  • Les mobiliers urbains municipaux ou relevant de concessions sont toujours plus nombreux et de dimension plus imposante : exemples kiosques presse, kiosque citoyen, nouvelles sanisettes annoncées

paris

  • La signalisation destinée aux piéton n'est pas entretenue, obsolète voire inutile. Les piétons habitants le quartier n'ont guère besoin de cette signalétique qui ne les gêne que par sa surabondance. Son état désastreux ne rend non plus aucun service aux visiteurs.

paris paris
paris paris

  • Le piéton, en particulier s'il est âgé, a besoin de faire de petites poses. Trop souvent l'offre actuelle ne répond pas à ses attentes (banc crotté ou endommagé, tabouret champignon, bloc de pierre, vieilles traverses)

paris paris
paris paris

19/02/2021

Le 12e en peinture : Paul Désiré Trouillebert

parisPour la seconde fois cette semaine, nous revenons sur le chantier de suppression des passages à niveau de la ligne de Petite Ceinture. Après avoir exploré les documents conservés à la Bibliothèque Nationale, nous publions aujourd'hui le regard du peintre Paul Désiré Trouillebert (1829-1900) sur ces chantiers.

Paul-Désiré Trouillebert était un peintre français dont les tableaux de paysage représentent plus de la moitié de son œuvre. Il appartenait à la plénitude Ecole de Barbizon et également poursuivi, en parallèle, le courant de l 'orientalisme, dont il est souvent utilisé pour le réglage de ses nus.

On ne sait pas ce qui l'a conduit à peindre ces chantiers de relèvement des voies de la Petite Ceinture.

paris

Travaux de relèvement de la voie Cours de Vincennes (1888)

L'artiste se trouvait ici à l'emplacement actuel de la station de départ du tramway T3a. On distingue côté 20e les structures métalliques des gazomètres qui se trouvaient alors à l'emplacement du lycée Hélène Boucher.

paris

Rue de la Voûte vue d'ici (1888)

paris

Rue Montempoivre, au pied de la gare de Bel-Air Ceinture
en direction de Paris Bel-Air et Paris Bastille (1888
)

paris

Rue Rottembourg en direction de l'avenue Michel Bizot (1888)

18/02/2021

Voies publiques, voies privées

parisParis compte plus de 6000 voies publiques ou privées. Il y a trois ans, l'article Le 12e donne de la voiE nous apprenait que le 12e arrondissement est desservi par 376 voies urbaines publiques (elles sont aujourd'hui 378) qualifiées de rue, avenue, passage cours, impasse, boulevard, villa, ruelle, sentier ou allée.

Grace aux Open data publiées par la ville de Paris, nous pouvons aujourd'hui dresser la liste des 59 voies privées du 12e arrondissement.

  • 9 sont dans le quartier Quinze-Vingts
  • 20 sont dans le quartier Picpus
  • 22 sont dans le quartier de Bercy
  • 8 sont dans le quartier Bel-Air

parisUne voie privée peut être ou non ouverte à la circulation des véhicules à moteur. La fermeture d’une telle voie peut résulter de deux sources : la décision du propriétaire ou une mesure de police prise par le maire ou le préfet.

On dénombre dans le 12e : 2 allées, 11 cours, 2 impasses, 5 passages, 1 place, 8 rues, 3 ruelles, 8 squares, 2 terrasses et 4 villas ... . À ces voies privées s'ajoutent 13 voies qui ne sont encore ni qualifiées ni nommées.

Parmi les 8 voies privées situées à Bel-Air, 4 ont encore des appellations provisoires (AO/12, AP/12, D/12, Y/12). Les quatre duement nommées sont : le square Louis Gentil, le square Paul Blanchet, la villa Charles Bénard et la villa du Sahel.

paris

Villa du Sahel (45 bis rue du Sahel)

Contrairement à ce que certains pensent (ou souhaiteraient), ni la villa du Bel-Air ni la rue Crémieux ne sont des voies privées. Enfin, signalons une fois encore le cas de la rue Montesquiou-Fezensac déclarée publique, mais de fait privée depuis qu'elle a été phagocitée par le Lycée Elisa Lemonnier, situation tout à fait surprenante que les services municipaux feignent d'ignorer.

08:09 Publié dans Voirie Urbanisme | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : paris

15/02/2021

La ligne de Petite Ceinture et ses ponts

signal.jpgLa ligne de Petite Ceinture a été créée entre 1852 et 1859 et exploitée au trafic voyageurs jusqu'en 1934. Elle traverse l'est du 12e arrondissement du nord au sud. Sur son parcours, elle franchit 10 rues et avenues au moyen de ponts qui contribuent à l'identité, voire au pittoresque du quartier :

  • 41-02-dessin.jpgCours de Vincennes
  • rue de la Voûte
  • rue Montera
  • avenue de Saint-Mandé
  • rue du Sahel
  • rue Montempoivre
  • rue Rotembourg
  • avenue Daumesnil
  • rue de Picpus
  • rue Claude Decaen

Elle est ensuite en tranchée jusqu'à la porte de Bercy

Peu d'habitants des quartiers traversés savent qu'il n'en a pas toujours été ainsi. En effet, sur la rive droite, la ligne avait d'abord été construite à niveau. À l'approche de l'Exposition universelle de 1889, il a été décidé de supprimer les passages à niveau afin de faciliter la circulation aux carrefours. L'opération a été effectuée par relèvement de la plate-forme d'environ cinq mètres sur la partie est de la ligne (notamment au cours de Vincennes) et par abaissement sur six à sept mètres au nord.

Rottembourg.jpg

Rue Rottembourg

Ce qui est remarquable est que ce chantier a été mené dans le délai très court de 32 mois sans interrompre la circulation qui était alors de 130 à 170 trains de jour et de nuit.

Rottembourg 2.jpg

Rue Rottembourg

La bnf (base gallica.bnf.fr) met à notre disposition le document Suppression des passages à niveau entre le tunnel de Charonne et la rue de Charenton illustré des photos des chantiers de chacun des ponts. A télécharger ici (pdf 16,8 Mo)

12/02/2021

Après avoir embelli Paris, embellissons notre quartier

parisLancé fin 2018, l’appel à projets Embellir Paris, invitait artistes, créateurs, collectifs français et internationaux à rénover, transformer et embellir 20 sites de la capitale délaissés ou insuffisamment mis en valeur.

parisUn seul parmi ces 20 sites est situé dans le 12e. Il s'agit de la rue Henri Desgrange pour lequel a été déclaré lauréat le projet Active Bercy  des artistes Basco Vazko, Otra Ciudad et Sophie Picoty. Chacun jugera de l'effet d'embellissement produit et de ses effets sur le rayonnement de la capitale dans le monde.

Pour compléter ce festival de peinturelures, la Mairie de Paris lance maintenant Embellir votre quartier.

parisBizarrement, la maire de Paris attribue le pilotage de cette action à Jacques Baudrier son adjoint en charge de la construction publique, du suivi des chantiers, de la coordination des travaux sur l’espace public et de la transition écologique du bâti.

Ainsi sur cette page, la Mairie explique que la démarche Embellir votre quartier permet de concentrer sur une même période l’ensemble des transformations d’un quartier et de mieux organiser les travaux dans les rues de Paris.

Pour embellir notre quartier, il suffirait donc de mener les travaux intelligemment afin de ne pas encombrer trop longtemps l'espace public. Cela évite tout au plus les désagréments de travaux, mais encore faut-il que ces travaux soient destinés à embellir, ce qui n'est pas toujours le cas !

paris

D'embellissement proprement dit, il n'en est pas question pour l'instant au delà du titre. Les actions retenues découleront du plan d'investissement de la mandature (PIM) et des souhaits exprimés par les habitants qui cette année ne sont pas autorisés à proposer au budget participatif des aménagements de grande ampleur de l'espace public.

paris paris

L'embellissement de Paris ne commence-t-il pas par l'élimination de tout ce qui l'enlaidit comme le manque d'entretien de l'espace public, les effets pervers du permis de végétaliser ou des mobiliers urbains disparates et pour le moins inélégants ?

paris paris 

On remarquera que la page est illustrée de deux photos prises dans le 12e : l'une place de la Nation (quartier Nation Picpus), l'autre rue de Citeaux (quartier Aligre Gare de Lyon) des lieux qu'il est effectivement possible d'embellir, mais c'est dans le quartier Jardin de Reuilly que l'opération devrait débuter.

paris

Baraque de chantier ou mobilier urbain tendance 2021 ?

22/01/2021

Pour une véritable promenade végétalisée avenue Daumesnil

parisRevenons aujourd'hui sur les conséquences d'aménagements conçus et réalisés au coup à coup qui même si chacun répond à son objectif, donnent un aspect brouillon à l'espace public.

Ainsi, le projet dit des Champs Elysées de l'Est Parisien issu des budgets participatifs 2016, 17 et 18 a pour ambition de convertir les contre allées automobiles de l'avenue Daumesnil en une promenade végétalisée.

paris

La reconquête des contre allées au profit des piétons a bien été réalisée sur les sections annoncées. Les espaces végétalisés prévus ont été créés sans néanmoins faire l'unanimité. Quant à la promenade, beaucoup reste à faire pour qu'il soit possible de les qualifier de Champs Elysées ...

Aux différentes observations formulées dans cet article et celui plus récent portant sur les parkings vélos, ajoutons celles ci concernant les traversées piétonnes surélevées qui sont restées axées sur les pieds d'immeubles et entravées par les terrasses couvertes des cafés.

paris paris

rue de Picpus

La solution élégante pour affirmer la vocation piétonne de cet axe est de créer des trottoirs traversants comme ici à Dunkerque concernant :

  • côté impair les rues Gossec et Sidi Brahim ainsi que Colonel Oudot et La Véga

paris

rue Gossec

paris

rue Sidi Brahim

  • côté pair les rues Raoul, Cannebière, Tourneux, Fécamp ainsi que Villa Jean Godard

L'avenue Michel Bizot et la rue de Picpus sont des axes structurants qui nous semblent devoir garder cette identité en se suffisant d'une correction de la largeur et de la position des traversées.

Nous ne terminerons pas sans évoquer cet arbre qui même après avoir été doté d'une vraie grille, reste un obstacle incongru aux déplacements piétons. Va-t-on le laisser croitre indéfiniment ?

paris

Alors que de nombreux arbres ont été abattus dans le cadre d'opérations immobilières, celui-ci qui apparaît comme une erreur de plantation, aurait du sans scrupules subir le même sort. Errare humanum est, perseverare diabolicum.

Quoi que l'on fasse néanmoins, il s'agit d'une succession d'opérations ponctuelles et on restera malheureusement loin d'une requalification globale et cohérente comme l'ont été celles des boulevards des Maréchaux ou, il y a plus longtemps de l'avenue d'Italie.

08:11 Publié dans Voirie Urbanisme | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : paris

21/01/2021

Son nom est-il un secret bien gardé ?

parisIl y a un peu plus d'un an, le Conseil de Paris adoptait la délibération 2019 DU 254 qui avait pour objet la dénomination de la place Sans-Nom.

Le sujet n'était pas passé inaperçu puisque le journal Le Monde et Wikipedia leur avaient consacré chacun un article. Il faut dire que si la place elle-même ne semble pas intéresser grand monde, il n'en a pas été de même pour nom qui lui a été attribué : Place sans Nom !

paris

La place Sans-Nom en septembre 2011 (Crédits ParisPerdu)

Une année s'est écoulée et plus personne n'aborde le sujet. Qu'il n'y ait pas eu d'inauguration officielle, on le comprend aisément : on se demande quel élu aurait osé prononcer un discours justifiant ce choix et quelle personnalité aurait pu être honorée à cette occasion.

Pas d'inauguration donc, mais pas non plus le moindre panneau. On en vient à se demander si les élus parisiens n'éprouvent pas une certaine gêne à assumer le ridicule d'une telle décision qui de fait se reporte sur la respectable commission de dénomination de la Ville de Paris.

parisIl est vrai que pour des raisons techniques, l'appellation place sans Nom est circonscrite à la dalle qui surplombe le métro. Pour sauver la façe, les élus parisiens auraient-ils en tête d'attribuer un nom plus honorable à l'ensemble de la place ? Pierre Henry (1927-2017) par exemple !

08:10 Publié dans Voirie Urbanisme | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : paris

15/01/2021

De l'emplacement des parkings pour vélos

parisLe développement des déplacements à vélo s'accompagne évidemment d'un accroissement de la demande de stationnement. Il y aurait actuellement à Paris environ 60 000 points d'accrochage spécifiquement dédiés aux deux roues non motorisés.

Nous ne disposons pas d'éléments permettant de juger si le nombre et la répartition de ces parking sont satisfaisant. Nous constatons par contre que nombre d'entre eux sont à un emplacement qui incite les cyclistes à circuler sur les trottoirs et par suite à l'origine de conflits entre cyclistes et piétons. Quelques exemples du meilleur au pire :

Commençons par deux configuration exemplaire :

  • celle de ce parking place Félix Eboué, directement accessible depuis la piste cyclable et qui de l'autre côté longe le trottoir et permet ainsi l'intermodalité avec le métro.

paris

  • celle de celui-ci le long de la piste du boulevard Soult, une piste certes sur trottoir, mais conçue dans les règles de l'art dans le cadre du projet T3.

paris

En d'autres lieux, la vie des cyclistes et celles des piétons voisins n'est pas toujours aussi rose. Ainsi :

  • Place Sans-Nom : on a créé en 2017 la piste cyclable Dugommier Courteline sans déplacer la station Vélib' n°12038 créée dix ans auparavant, ce qui oblige les usagers de la piste à traverser (rarement pied à terre) la dalle piétonne.

paris

Cliquez pour agrandir

  • Avenue Daumesnil : en ce lieu central et emblématique du quartier, le meilleur côtoie le pire.

paris

Des P2R en bordure de piste accessibles sans gêner les piétons

paris

Et celui-ci récemment posé, dont l'emplacement stupéfiant
impose de couper l'allée piétonne pour y accéder

paris

La station Vélib' n°12010 est depuis peu dans le même cas

  • Place de la Bastille : Il y a quelques jours, sur le compte Twitter @Belairsud, nous pointions l'absurdité de ce parking situé sur trottoir au pied de l'Opéra Bastille, pouvant accueillir 40 vélos mais séparé par une file de stationnement taxi, une voie bus et 3 voies de circulation de la piste cyclable double sens qui se trouve au centre de la place.

paris

paris

Cliquez pour agrandir

Que faire ? Engager le budget nécessaire à des travaux de correction ? Il est fort probable et compréhensible qu'on préfère le consacrer à d'autres priorités ? 

Les emplacements pour le moins inadaptés sont le plus souvent dus à des aménagements faits au coup à coup sans s'intégrer dans un schéma d'ensemble prévu en amont. D'où notre stupéfaction devant le cas P2R Bastille.

Il y a une quinzaine d'années, la Direction de la Voirie et des Déplacements (DVD) avait l'habitude d'étudier et de faire valider chaque projet ponctuel, puis de l'intégrer à un projet d'ensemble qui restait au "potentiel" en attendant qu'un arbitrage budgétaire en permette la réalisation totale ou partielle. C'est de toute évidence une bonne pratique qui semble abandonnée.

08:10 Publié dans Voirie Urbanisme | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : paris

08/01/2021

Retour sur l'année 2020

medium_side_mirror.jpgAu cours de la quinzième année pleine de la vie de ce blog, nous vous avons proposé 269 articles et vous avez formulé 322 commentaires sur les sujets les plus divers concernant de près ou d'un peu plus loin Bel-Air Sud.

Nous en avons parcouru la liste et avons choisi de vous rappeler douze d'entre-eux afin de vous inciter à les relire et poster le cas échéant les commentaires qu'il vous inspirent.

paris

paris

paris

paris

paris

paris