Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/12/2007

Reuilly délocalisé

Les historiens s'accordent sur l'origine de Reuilly qui était le nom d'un hameau dans lequel se trouvait au VIIe siècle une résidence royale du roi Dagobert. Ce village était situé au niveau de la place du Colonel Bourgoin ; les rues Erard et de Rambouillet (antérieurement petite rue de Reuilly) en constituaient la 'grande rue'.
On trouve trace de cette résidence (qui a appartenu ensuite aux Templiers) jusqu'en 1672 (plan de Jouvin de Rochefort).

673becbcf54d338ab9f54dee3d8e4f28.jpeg
La Barrière de Reuilly (actuelle place Félix Eboué)
construite par N. Ledoux vers 1785 (Source)

En 1860, Reuilly devient le nom officiel du 12ème arrondissement nouvellement créé. Depuis, le nom de Reuilly a été attribué à de nombreux lieux de l'arrondissement, ce qui a contribué à perdre la mémoire de sa localisation d'origine. On trouve en effet :

  • la rue de Reuilly : Précedemment nommée 'Grande rue de Reuilly', elle conduisait à l'ancien château de Reuilly, séjour des rois Mérovingiens. Son prolongement au delà de la barrière de Reuilly (actuelle place Félix Eboué) a été dénommé rue Claude Decaen après s'être appelé successivement 'chemin des Meuniers' puis 'chemin de Reuilly'.

  • le métro Reuilly-Diderot : La station ouvre le 20 août 1900 sous le nom de Rue de Reuilly, avec un léger retard par rapport à l’inauguration de la ligne 1 du métro de Paris. Lors de la mise en service du prolongement de la ligne 8 le 5 mai 1931, elle est renommée en Reuilly-Diderot.

  • la caserne de Reuilly : située sur l'emplacement l'ancienne manufacture royale des Glaces, fondée en 1665 par Colbert, pour renforcer la balance commerciale du royaume en évitant d'importer les miroirs de Venise. Employant 400 ouvriers, c'était la plus grande manufacture du quartier.

  • la gare de Reuilly : La gare de Reuilly se trouvait sur l'ancienne ligne de Paris-Bastille à Verneuil l'Etang, dite aussi ligne de Vincennes. Elle habrite aujourd'hui la maison des Associations du 12eme arrondissement.

  • la rue de la gare de Reuilly : Nommée ainsi car elle conduisait à la gare de Reuilly. Précedemment nommée cité de Reuilly.

  • l'Espace Reuilly : Situé au 21 rue Hénard, l'Espace Reuilly dispose d'une grande salle de 800 places transformable en auditorium accompagné d'une salle de réception.

  • le boulevard de Reuilly : il emprunte la ceinture des Fermiers Généraux entre le métro Dugommier (ex barrière de Charenton) et la place Sans-Nom (ex barrière de Picpus) en passant par la place Félix Eboué (ex barrière de Reuilly) où il coupe la rue de Reuilly.

  • l'arrêt "Pte de Reuilly" du bus 87 : qui, vraisemblablement pour des commodités de parcours RATP, se trouve avenue Michel Bizot, à l'angle de la rue Claude Decaen.

  • la Porte de Reuilly : dont le nom est peu usité puisqu'elle n'est ni une sortie de boulevard périphérique, ni le terminus d'une ligne de métro ou d'autobus. Aucune des voies qui l'entourent ne portent le nom de Reuilly.

  • la pelouse de Reuilly : si le Général Claude Decaen et le Cardinal Lavigerie ne s'étaient pas interposés, elle marquerait l'entrée de la rue de Reuilly dans le bois de Vincennes.

  • l'ile de Reuilly : C'est l'une des deux iles du lac Daumesnil (l'autre se nomme Ile de Bercy). Elle abrite le restaurant au nom 'le Chalet des Iles Daumesnil'.

  • la route de Reuilly : route du bois de Vincennes qui longe la pelouse de Reuilly. Elle faisait jusqu'en 1929 partie du territoire de Charenton-le-Pont

  • 11/12/2007

    Des nouvelles du 31-33 rue Louis Braille

    Alors que le panneau annonçait le début des travaux en été 2007, vous avez probablement constaté que rien n'avait encore bougé au 31-33 rue Louis Braille.

    85a75236d2a52f02c39753ba1296cc7b.jpg
    La SIEMP a récemment communiqué :
    - nous n'avons pas encore obtenu les autorisations de construire et de démolir ( déposées en avril 2007)
    - sous réserve de les obtenir avant la fin de l'année 2007, les travaux pourraient démarrer au début du deuxième trimestre 2008
    - la durée des travaux est de 17 mois.

    Sur son site, la SIEMP annonce la fin des travaux pour le deuxième trimestre 2010. Le panneau devrait être prochainement actualisé.

    Par ailleurs, alors qu'en mai dernier la commission du Vieux Paris avait donné son accord pour la démolition des bâtiments actuels, ce n'est qu'en ce mois de décembre que va être voté par le conseil de Paris la participation financière de la ville :

  • DLH 20070180 : SIEMP – Réalisation d’un foyer pour personnes autistes comportant 7 logements PLUS situé 31-33 rue Louis Braille à Paris 12e arrondissement. Participation financière de la Ville de Paris.

    Nous n'avons encore aucune information sur l'architecture du bâtiment, mais Air Archi, l'architecte retenu, semble d'après son site coutumier de réalisations audacieuses.

  • 04/12/2007

    Pelouse de Reuilly : le cirque automobile

    Mercredi 28 novembre, 15h30, place Cardinal Lavigerie, les spectacles de cirque vont bientôt commencer.

    Les familles arrivent ... en voiture pour la plupart. Où se garent-elles ? sur la pelouse de Reuilly même puisque la barrière d'accès pompiers est ouverte et que personne ne l'interdit :

    b175d60fed3d18064d298f5f91b5b9ed.jpeg
    Quand on vient du Val de Marne ou de Seine Saint-Denis, pourquoi prendrait-on les transports en commun ou irait-on dans un parking éloigné puisque rien ni personne ne s'oppose à ce que l'on stationne gratuitement sur place :
    41e36b009d3ad809f41725804f0cf3ba.jpeg
    Et puis, on peut aussi stationner sur l'esplanade récemment réalisée devant l'entrée. Certains ne s'en privent-pas :
    edb9d52824301e14789eeb422bf6bce6.jpeg
    Les aménagements des abords de la pelouse de Reuilly qui sont terminés depuis deux mois ont été approuvés par le conseil de quartier Vallée de Fécamp et les habitants :
  • la circulation est canalisée,
  • les traversées sont sécurisées,
  • des pistes cyclables ont été créées,
  • l'espace créé affirme bien la transition entre la ville et le bois de Vincennes.

  • Alors comment na pas partager l'amertume de nos amis de "Vallée de Fécamp" en constatant que ces aménagements ne sont pas accompagnés d'un usage réglementé et surveillé de l'espace public.

    08:26 Publié dans Voirie Urbanisme | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : Paris

    30/11/2007

    Les pavés parisiens : qu'en reste-t-il ?

    Un article publié recemment par La Voix du 14e évoquait la disparition des pavés parisiens. Nous nous sommes interrogés sur la situation dans notre quartier, et plus généralement le 12e arrondissement.

    190eb5d03354d57ce062b93b3939000b.jpgEntendons-nous bien : nous ne parlons ici pas des petits pavés (type mai 68) posé en évantail sur certaines chaussées comme celle de la rue Ernet Lacoste ou de la rue du Colonel Oudot (dont le pavage a été préservé sur demande des riverains).

    Nous nous intéressons aux larges pavés de granit dont étaient revêtues la plupart des rues5f6d9e376511c47bf3ae6b02622a69cb.jpg au début du siècle dernier.
    Ils ont presque totalement disparu dans leur forme d'origine pour réapparaître sous forme de pavés sciés sur les récents aménagements de voirie.

    Quelques uns sont parfois utilisés pour confectionner les pentes des passages piétons surélevés.

    f8a6d4ff46fe25f43944d0806e6bfdd6.jpg
    Villa du Bel-Air

    Nous avons donc mené l'enquête pour retrouver les rues encores pavées 'à l'ancienne'. A Bel-Air (Sud et Nord), les rues encore concernées sont :
  • la villa Jean Godard,
  • la rue de Rambervillers (partie en impasse donnant rue du Sahel)
  • la villa du Bel-Air
  • le sentier de la Lieutenance
    debca29f5e74e117619eafa79f9468dc.jpg
    Ruelle Bidault

    Ailleurs dans l'arrondissement, nous avons trouvé des pavés :

  • impasse 89 rue de Reuilly
  • impasse Mousset
  • cour d'Alcase Lorraine
  • ruelle Bidault
  • passage Hennel
  • passage 74-76 rue de Charenton
  • ruelle des Hébrard
  • zone SNCF 87 rue du Charolais
  • passage du Charolais
    f6e6257a9fc724200d8e2cc32b24e8c5.jpg
    Passage du Charolais

    Nous sommes persuadés que cette liste est très partielle. Nous comptons sur vous pour nous aider à la compléter et veiller à ce que subsistent ces témoignages du passé. Nous attendons vos messages.

  • 08:01 Publié dans Voirie Urbanisme | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Paris

    26/11/2007

    Un cadeau original

    Cette année, pour les fêtes, nous vous suggérons une idée de cadeau abordable et original :
    Pour 29 €, offrez des abonnnements vélib d'un an à vos enfants et à vos proches.

    70ec4cd32b694c57228b0a41ec20bcd7.jpg

    Il vous suffit pour celà de vous rendre à cette adresse.

    22/11/2007

    Les nouvelles tours de demain ?

    1e0e4acfb2ea7ed4a86f0b0d253f5b61.jpgEn publiant les réflexions des onze équipes d’architectes qui se sont penchées sur l’aménagement éventuel de trois sites situés aux portes de la capitale, Le Figaro nous fournit l'occasion d'illustrer notre article récent concernant les tours.

    Nous reproduisons ci-dessous les images concernant le site de Bercy Poniatowski .

    Ces images, rappelons le, ne sont que des esquisses virtuelles en contradiction avec le Plan Local d'Urbanisme.

    Voir également sur ce sujet : 20minutes ; Libé Labo ; Metro ; Le Blog d'Yves Contassot et probablement d'autres à venir ...

    Nous vous laissons tout loisir de commenter.

    Lire la suite

    08:50 Publié dans Voirie Urbanisme | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : Paris

    Visitez la Barrière du Trône

    5173025297c9b000d8054a85e7368de0.jpgLe Centre des monuments nationaux organise dimanche 25 novembre, dans le cadre de sa série consacrée à l’enceinte des Fermiers-Généraux, une visite-conférence de la Barrière du Trône.

    Ancienne entrée Est de la capitale, elle est la plus originale, avec ses guérites surmontées de colonnes.
    Découverte d’étranges constructions «art nouveau».H.MENES

    d7a215c5aca229fd298f1b549f3227aa.jpg

    Rendez-vous à 14h30 à la sortie du métro Nation, côté Colonnes du Trône, face au 2 Cours de Vincennes.

    Plein tarif : 8 € (+ droits d'entrée eventuels dans les lieux visités)
    Tarif réduit : 6 € (jeunes de moins de 25 ans)

    12/11/2007

    Bientôt un pigeonnier dans le 12e

    4ce61746d72d28c0d7b1a82f39aeefe2.jpgSouhaitant mettre en place une solution durable et efficace de gestion des populations de pigeons à Paris, la Ville implante un réseau de pigeonniers contraceptifs dans les rues de la capitale.

    Riche de l'expérience encourageante du pigeonnier pilote du boulevard Brune (14e), la Ville a installé de nouveaux pigeonniers rue de la Roquette (11e), rue Nadar (18e) et rue Réaumur (2e).

    Les pigeonniers permettent :

  • la maîtrise des concentrations de pigeons :
  • le contrôle de l’état sanitaire des oiseaux :
  • la surveillance de la mortalité :
  • le nettoyage des fientes :

    Interrogé par les conseils de quartiers sur l'implantation d'un pigeonnier dans notre arrondissement, Jean-Pierre GUIS (Maire-adjoint du 12e arrondissement chargé de la voirie, de la propreté et de la collecte des déchets) nous répond :

    La Ville de Paris se fixe comme objectif d'avoir installé un pigeonnier ou bien engagé la procédure qui précède l'installation d'un pigeonnier avant mars 2008 dans tous les arrondissements qui acceptent l'implantation de ces équipements.

    Dans le 12e la procédure est d'ores et déjà bien engagée, après un essai infructueux qui date d’il y a 2 ans. Un travail de recensement des sites où les nuisances liées aux pigeons sont les plus importantes est en cours. Ce travail n’est pas simple car la réussite d’une telle implantation dépend de nombreux paramètres. Une fois ce travail réalisé, une concertation sera mise en place afin de déterminer l'emplacement du pigeonnier du 12e. Je ne manquerais pas alors de vous en tenir informé. Les associations de défense des animaux, qui sont très demandeuses, seront elles aussi associées, bien sûr.

  • 09/11/2007

    Pourquoi des tours ?

    Une fois de plus, l'éventualité de construire de nouvelles tours envahit le débat politique parisien.

    85fde670177918da6890767cff0c2152.jpgDepuis quelques mois, à la demande du Maire de Paris, un groupe d'élus réfléchit à l'opportunité de percer le plafond des hauteurs, fixé à 37 mètres maximum par le plan local d'urbanisme (PLU), sur trois sites aux frontières de Paris : les portes de la Chapelle (18e) et de Bercy (12e) et le quai d'Ivry (13e). Le résutat de ces réflexions a été partiellement dévoilé par la presse, mais Bertrand Delanoë doit les présenter et s'exprimer sur le sujet le 14 novembre prochain.

    Qu'en pensent les politiques ?
    Des tours pour une architecture audacieuse ?
    Des tours pour mieux utiliser l'espace ?
    Des tours pour affirmer sa grandeur ?

    Lire la suite

    08:00 Publié dans Voirie Urbanisme | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : Paris

    07/11/2007

    Vélib' : des mesures pour mieux réguler

    3196afbbdb1d4b49c468527e6b49cd16.pngLes stations Vélib’ dans les 11e, 12e et 15e arrondissements sont les plus touchées par l’affluence. Certains quartiers sont très fréquentés en soirée et, à certaines heures, il arrive que les stations soient pleines ou vides.

    Pour renforcer les moyens déjà mis en place, les responsables de la régulation travaillent à l’établissement d’une équipe de nuit qui permettrait de continuer cette activité au-delà de 2 h du matin. Les équipes ont également pris des mesures pour anticiper en période d’affluence ou avant une journée exceptionnelle comme cela a déjà été le cas pendant la Nuit Blanche ou le 18 octobre, jour de la grève des transports.

    Après avoir diagnostiqué les horaires et les secteurs où les stations sont les plus sollicitées, les agents peuvent désormais adapter les actions de régulation.

    Source : la lettre de Vélib' à laquelle vous pouvez vous abonner.

    20:45 Publié dans Voirie Urbanisme | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Paris