Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/11/2006

Le Plan Climat dans le 12ème

Notre blog part du principe que ses lecteurs sont des internautes avertis qui, motivés par l'actualité de la capitale et de leur arrondissement, consultent régulièrement le site de la Ville de Paris et celui de la Mairie du 12ème. Il évite donc d'en être le porte-voix. Parfois, comme aujourd'hui, le sujet justifie des exceptions à cette règle.

Parce que les dérèglements climatiques nous concernent tous et que le changement a déjà commencé, la Ville de Paris met en place, avec l’aide des Parisiens, un plan d’actions de lutte contre le réchauffement de la planète.

medium_planclimat.jpgLe Maire de Paris a donc annoncé, le 25 juin 2005 en Conseil de Paris, la mise en place d’un Plan Climat pour le printemps 2007. Partant du constat « qu’il n’y aura pas d’avancée significative sur la question du climat sans participation et expression de la population », la Ville de Paris souhaite associer de façon significative les citoyens et les acteurs socio-économiques au processus d’élaboration du Plan Climat. Pour y parvenir, une démarche participative, basée sur une large communication, vous est proposée.

Dans le 12ème, une conférence-débat présidée par Michèle BLUMENTHAL, maire du 12e arrondissement, et Yves CONTASSOT, adjoint au Maire de Paris, chargé de l'environnement, de la propreté, des espaces verts et du traitement des déchets, aura lieu :

mercredi 29 novembre à 19h00 à la Mairie

Cette réunion sera animée par Pierre RADANNE, expert du changement climatique, négociateur du protocole de Kyoto pour la France et ancien président de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME). Il répondra à vos questions et recueillera vos idées et réflexions pour permettre à la Ville d’élaborer, pour l’été 2007, un programme d’actions concrètes parisiennes. Plus de détails ici.

21/11/2006

Connaissez-vous la Gazette de Bel-Air Sud ?

Vous les chanceux, qui, la souris en mains surfez chaque jour entre le site de la Mairie du 12ème, celui de la Ville de Paris et bien sûr le blog de Bel-Air Sud, avez-vous pensé que près d'un habitant sur deux n'a pas encore accès à internet ?

C'est pour eux, que le conseil de quartier publie depuis un an et demi la Gazette de Bel-Air Sud :

medium_EnteteGazette.gif
Elle est gratuite et paraît tous les deux mois environ.
On peut se la procurer à nos rendez-vous Circul'livre, à l'accueil de la mairie ou demander à la mairie de se la faire envoyer.
Le numéro 9 de la Gazette est téléchargeable ici.
Faites la connaître autour de vous !

15/11/2006

Une bougie pour le Blog de Bel-Air Sud

Notre Blog a un an. Lancé pour faire connaître les activités du Conseil de Quartier, les activités des associations de notre quartier et plus largement pour qu'un moyen "branché" sur les NTIC soit mis à disposition des habitants du quartier, le Blog de Bel Air Sud tient le cap.

medium_1st-birthday.jpg
Avec 336 notes publiées tout au long de cette année, 295 commentaires rédigés par nos lecteurs au fil des articles publiés, le Blog réalise un beau parcours. Lors de son lancement en Octobre 2005, le Blog avait recensé 360 visiteurs uniques et 792 visites, pour le même mois, cette année, le Blog a été visité par 709 visiteurs uniques qui ont totalisé 1832 visites.

Au-delà des chiffres, le Blog est un média utile où les habitants du quartier peuvent débattre ensemble, où citoyens et élus peuvent réagir sur des sujets qui les interpellent comme le montre cet échange.

Reste que la visibilité de notre Blog pour l'ensemble des habitants du quartier n'est pas des plus facile: notre adresse ayant disparu du moteur de recherche le plus utilisé, nous avons heureusement l'adresse de notre Blog visible sur le site de la Mairie du XII° et auprès de moteur de recherche alternatif comme WIKIO.

Il reste qu'au-delà des témoignages reçus et du dynamisme et de la persévérance des animateurs du Blog, le travail de terrain mené par les Conseillers de Quartier lors des rendez-vous "Circul'livres" reste le meilleur vecteur de rencontres et de débats entre les habitants qui ne sont pas tous pourvus, loin s'en faut, d'un abonnement à internet...

07/11/2006

Compte rendu express

Faut-il parler du compte-rendu de mandat de Bertrand Delanoë ?
L’équipe de rédaction du Blog souhaitait partager avec ses lecteurs ce moment de la vie publique et il faut une certaine motivation, pour un salarié, pour parvenir à se rendre ce soir, à 18H30 à l’Espace Reuilly. C’est donc avec un peu de retard que votre serviteur est arrivé face à une foule réclamant « des logements et pas des Hôtels! ».
L’association DAL (Droit au logement) avait en effet décidé de se servir de la venue dans le XII° de Bertrand Delanoë pour faire caisse de résonnance à leur action. Le DAL mène la guerre contre le système du logement précaire et met l’accent en particulier sur les hôtels sociaux (pour rappel, nous avons au moins un hôtel de ce type dans notre quartier, rue Gossec) et sur le coût de ces hôtels (1200 euros par mois pour une chambre, prise en charge par les services sociaux)
L’association réclamait un rendez-vous auprès de Bertrand Delanoé devant l’Espace Reuilly, et du coup, les forces de sécurité opérait un filtrage qui donnait une impression de malaise, de division, de ghettoïsation de notre société.
En effet, la plupart des personnes qui entraient invitation à la main étaient plutôt blancs et plutôt agés et semblaient être les « happy few » invités au cocktail et ceux qui restaient dehors, plutôt jeunes, pauvres et « bronzés ».
DAL et forces de l’ordre faisant blocus, mon compte-rendu du compte-rendu s’est terminé là dans le froid, trac du DAL dans une main et publicité pour un prochain spectacle théâtral dans l’autre: l’équipe de la pièce « Place des Mythos » qui se produit le 19 et le 20 novembre à l’Espace Reuilly ayant fort opportunement saisi l’occasion pour faire de la communication directe.
Reste à espérer qu’un autre Conseiller ou habitant pourra nous donner plus d’information sur ce qui s’est dit lors de ce sixième compte-rendu de mandat de Bertrand Delanoë...

Yves ortega

06/11/2006

Sixième compte rendu de mandat

medium_b_delanoe.jpgC'est donc demain soir

mardi 7 novembre
18h45 à l'Espace Reuilly

(21, rue Hénard)
que Bertrand Delanoë viendra rendre compte de son action municipale sur les 12 derniers mois et répondre à vos questions.

Bertrand Delanoë effectue chaque année depuis 2001 (*), un compte rendu de Mandat en organisant des réunions publiques dans chacun des 20 arrondissements.

Si certains voient en cet exercice une opération de communication qui leur semble superflue, on se doit de remarquer qu'aucun Maire avant lui ne l'avait fait et qu'il sera bien difficile aux futurs Maires de Paris de ne pas s'y soumettre

(*) en 2002, en raison de l'agression dont il a été victime (le 5 octobre), c'est sa première adjointe, Anne Hidalgo qui a assuré ces compte rendus.

27/10/2006

Au square Montholon aussi ...

Il y a peu, nous vous faisions part de notre admiration pour le jardin Villemin qui apporte des réponses aux attentes des habitants de toutes générations.

Depuis bientôt 4 ans, le conseil de quartier souligne avec insistance le manque d'espace de jeux pour les adolescents au niveau Marie Laurencin - Charles Peguy : Nous l'avons signalé lors du travail sur le PLU, vous en avons reparlé ici et

A ce jour, pas la moindre réponse municipale, porteuse d'un projet ou même d'un espoir ne nous est parvenue.

medium_Montholon.2.jpgSquare Montholon - Source : Paris Neuvième

Lors de la dernière réunion publique du conseil de quartier qui s'est tenue le 19 octobre à l'école de la rue Montempoivre, plusieurs habitants se sont exprimés sur ce sujet. L'un d'eux nous avait, la veille, fait parvenir un courriel dont nous reproduisons ci-dessous un extrait :

... je souhaite vous faire part une nouvelle fois d'une demande d'aménagement du quartier qui me tient à coeur à savoir :
La création d'un espace dédié aux jeux de ballons à proximité de la rue Marie Laurencin.
...nous habitons rue Marie Laurencin, et il n'y a aucun espace pour jouer au ballon. C'est interdit au square Charles Peguy, c'est interdit dans la rue Marie Laurencin, le stade Louis Braille ne semble pas ouvert au public. Quel que soit le lieu où les petits garçons du quartier s'installent pour jouer au foot, cela pose des problèmes de voisinage (rue Marie Laurencin) ou de sécurité (au square).
 Il y aurait pourtant de la place au square Charles Peguy pour y installer un espace pour les jeux de ballon (notamment à la place des tables de ping pong qui pourraient être replacées là où elles se trouvaient auparavant, c'est à dire dans l'allée qui mène de la promenade plantée à la rue de Rottembourg).
Ne pourrait-on pas prendre exemple sur le jardin de Reuilly qui possède un tel espace ?
...


En réunion, les conseillers de Bel-Air Sud ont retenu le principe de déposer un voeu pour formaliser cette demande.

Ce type d'équipement est pourtant largement répandu dans les squares et jardins parisiens. Et justement, l'excellent blog confrère Paris Neuvième vient de nous en signaler un au square Montholon qui n'occupe que 4571 m2 en comparaison avec les 18910 m2 de Charles Peguy.

Il serait vraiment dommage, quand les habitants exriment des besoins en matière d'équipements, que le pouvoir de relais des conseils de quartier se limitent à l'installation de bancs, de parkings pour deux-roues et de corbeilles à papier ....

19/10/2006

Corruption et Démocratie

Les membres de l’Association ANTICOR et ses sympathisants se sont réunis le Jeudi 5 Octobre à la Mairie du XII° arrondissement. Cette association composée d’élus se bat pour réhabiliter la démocratie représentative en luttant notamment contre la corruption des milieux politiques.
Les membres de l’association sont intervenus bruyemment en région parisienne à Clichy, Levallois-Perret, en organisant des concerts de casseroles ou en organisant des défilé de "ports de lunettes noires et de valises"...

Ces interventions sont surtout une manière pour l’association de montrer que le monde politique cherche à bouger et que cette poignée d’élus réunis au sein de l’association souhaite la disparition des « affaires » qui ont sali le monde politique ces dernières années.

medium_prix-anticor.jpg
L’association crée en 2002 réunis des élus issus de divers courants politiques et attribuent chaque année un Prix de l’Ethique (il a été remis en 2006, c’est Daniel CHANET , Maire de Vendôme ) mais également des « casseroles d’or » pour les élus ayant manqué à leur devoir (Didier SCHULLER , Jean-François MANCEL ont été nominés cette année).

Les actions des membres d’ANTICOR pour dénoncer la corruption et lutter contre elle s’organisent également autour de débats et d’interventions auprès des parlementaires, en particulier pour rappeler qu'à 10 ans de l’anniversaire de l’appel de Genève, bien peu a été fait pour lutter contre les paradis fiscaux. ANTICOR prône la refonte du statut de l’Elu avec de véritables possibilités de formation pour que la fonction puisse être assumée pleinement. ANTICOR souhaite également qu’une réforme de l’Institution Judiciaire soit menée dans le but d’avoir une réelle séparation des pouvoirs entre cette Institution et le pouvoir Politique. L’association milite pour que de réels moyens soient mis à disposition des Brigades Financières qui ont démontré, jadis, leur efficacité ainsi que le renforcement des Chambres Régionales des Comptes.

Ce travail réalisé par l’Association fait écho aux rôles des Conseils de Quartier : si ANTICOR souhaite réunir de plus en plus d’élus autour de la lutte contre la corruption, le sens de la démarche de l’association est surtout, par ses actions, de réhabiliter la vie politique dans notre société. C’est aussi l’objectif des Conseils de quartier : redonner du sens politique à la vie des habitants d’un quartier, les faire participer à la construction citoyenne de tout ce qui les environne dans leur quotidien : politique urbaine de la ville, politique culturelle, actions de solidarité, de citoyenneté menées par les associations, les services publics qui organisent la politique de la ville et les élus eux-mêmes.

Dans ces diverses tentatives pour défendre les valeurs d’une société démocratique, les initiatives d’ANTICOR sont bienvenues mais du coté des élus, maires ou députés, combien souscrivent à l’action d’ANTICOR ? Et du coté des citoyens, combien se mobilisent encore lors des élections ? La dernière élection locale récente est celle d'Alain JUPPE qui se réjouit de sa victoire avec 56% des suffrages exprimés mais moins d’un électeur sur deux s’est déplacé pour cette municipale anticipée.

C’est donc avec l’assentiment d’un électeur sur quatre que l’on peut être, aujourd’hui, Maire d’une grande ville de France alors que la majorité des électeurs ne ne sent pas concerné par l'élection de celui qui va diriger la ville, c’est bien là une victoire "politique" mais est-ce vraiment une victoire pour notre Démocratie ?

17/10/2006

Réunion publique de votre conseil de quartier


Jeudi 19 Octobre à 19h 30

à l'école 16, rue Montempoivre

se tiendra le Conseil de Quartier de Bel-Air Sud.

A l'ordre du jour :

1 - Evolution du logement Social : Point sur les constructions et travaux avec la participation de :
  • Dominique Larrey, adjoint à la Maire du 12ème, chargé du logement.
  • Hélène Schwoerer, directrice du cabinet de Jean-Yves Mano, adjoint du Maire de paris, chargé du logement.

    2 - Logements pour autistes au 35 rue Louis Braille : Présentation du projet par Pénélope Komitès, adjointe au Maire de Paris, chargée des personnes handicapées.

    3 - Travaux des commissions
  • Civisme/Citoyenneté
  • Solidarité
  • Animation
  • Voirie&Urbanisme

    Venez nombreux !

  • 03/10/2006

    L'habitat social : thème principal du prochain conseil de quartier

    La prochaine réunion publique de votre conseil de quartier se tiendra le :

    jeudi 19 octobre 2006 à 19h30
    à l'école de la rue de Montempoivre

    16 rue Montempoivre

    Le thème principal sera :

    l'habitat social à Bel-Air Sud

    medium_habitatsocial.jpg
    Le conseil de quartier s'emploie à obtenir la participation d'intervenants qui pourront nous expliquer le fonctionnement des structures et des organismes chargés de la construction et de la gestion de ces immeubles, et plus particulièrement nous informer sur la situation des projets annoncés rue de Picpus, rue Louis Braille et avenue Michel Bizot

    Si ce sujet vous intéresse et que vous souhaitez posez des questions, nous vous encourageons à les exprimer dès maintenant afin que nous essayons d'être en possession des réponses lors de la réunion.

    Vous pouvez pour celà déposer un commentaire ici même ou nous écrire à cette adresse.

    19/09/2006

    Le 37 rue Louis Braille

    medium_37LBraille-2.jpgVoilà encore un bâtiment de style faubourien qui a attiré le regard de la commission PLU dès les premières marches exploratoires.

    Situé au centre de Bel-Air Sud, dans une rue passante (beaucoup trop en ce qui concerne les automobiles), au pied de l'arrêt du bus 62 qui va bientôt bénéficier d'un abribus, il n'est guère d'habitant du quartier qui ne le connaisse.

    Dommage que la boutique ait perdu toute trace d'activité (*) et que son propriétaire n'ait, semble-t-il reçu aucune obligation de ravalement.

    Plus que sa conservation, nous souhaiterions qu'il soit mis en valeur.

    medium_37LBraille-1.jpg

    Si vous partagez notre attachement à ce patrimoine, nous pourrions formuler deux demandes à nos élus :

  • de faire rappeler au propriétaire du bâtiment les obligations de ravalement.
  • d'envisager l'acquisition de la boutique pour en faire ce que vous découvrirez en cliquant sur l'image ci-dessus.

    (*) si un lecteur a connu cette boutique en activité, qu'il veuille bien nous faire part de ses souvenirs.

  •