Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/03/2012

Bientôt un Tram-Fret ?

Si l'un des objectifs du Tramway parisien est de réduire la pollution atmosphérique grâce à un mode de transport plus doux, il pourrait y contribuer encore davantage en assurant le transport de marchandises.

C'est dans cette perspective qu'en novembre et décembre dernier, l'APUR et la RATP ont mené une expérimentation sur la partie sud de la ligne T3 du Tramway. L'expérimentation visait à tester la possibilité d'intercaler des rames de fret sans perturber le service voyageurs. Chaque tramway est susceptible d'embarquer entre 60 et 80 tones de marchandises, soit l'approvisionnement quotidien d'un supermarché.

Selon la mairie de Paris, « un million de livraisons sont effectuées chaque jour en Ile-de-France, à 90% par la route ». Paris voudrait profiter des 100 km du réseau de tramway disponibles en 2020, en Ile-de-France.

paris

Tram Fret à Dresde

Le TramFret ne déchargerait pas en ligne ou dans des stations voyageurs. La RATP prévoit de créer des raccordements spéciaux vers des entrepôts et vers les centres commerciaux. L’APUR et la RATP travaillent conjointement avec les grands groupes Carrefour et Casino qui ont des super et des hypermarchés en bord de la ligne du tramway, le but est de faire entrer le TramFret dans ces magasins pour éviter la dernière rupture de charge.

Huit lignes sont en construction ou à l'étude en Ile-de-France, et le réseau tram sera dense vers 2020.

paris

Évolution du réseau de tramway entre 2010 et 2020 (Source APUR)
Cliquez pour agrandir

Cependant, ne rêvons pas ! même si le réseau de tramway se développe et que l'on évoque régulièrement le Tramway des gares, on est loin semble-t-il de voir renaître un transport de marchandises sur rail comme l'a été l'Arpajonnais jusqu'en 1937.

paris

L'Arpajonnais devant les grilles du jardin du Luxembourg

07:51 Publié dans Voirie Urbanisme | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : paris

02/03/2012

L'epace public, lieu du design

Le Lieu du design structure inaugurée le 21 octobre 2009 à l’initiative de la Région Ile-de-France sur la base d'une association largement soutenue par la ville de Paris a pour objectif de fédérer l’ensemble des acteurs franciliens du design pour promouvoir celui-ci auprès des PME.

Le Lieu du design, est située au 74 rue du Faubourg Saint-Antoine dans un ancien bâtiment industriel chargé de mémoire. Il regroupe un hall d’exposition de 200 m², des salles consacrées à l’organisation de formations, d’échanges et de rencontres, un centre de documentation consacré aux designs. Il accueille également la matériauthèque matériO qui s’est installée au 1er avril 2009.

paris

Depuis le 15 Février et jusqu'au 23 Juin 2012 le Lieu du design s’interroge sur la place et le rôle des designers dans l’espace public au travers de l’exposition Sous les pavés,le design (Entrée libre).

parisCette exposition met en avant la vision des designers sur l’espace public de demain, à travers les notions de confort, d’usage, de partage, d’accessibilité, de lien social, d’identité culturelle ou de durabilité.

À travers des projets emblématiques ou exemplaires, en France et à l’étranger, "Sous les pavés, le design" témoigne du rôle stratégique des designers dans l’espace public de demain.

Tel est le cas de cette station de bus expérimentale très prochainement mise en place boulevard Diderot et dont nous aurons l'occasion de reparler.

paris

Lors de notre visite de l'exposition, nous avons relevé ce texte relatif aux designers, acteurs responsables et engagés :

Porte-parole des usagers, ils intègrent leurs habitudes et comportements dans la conception, pour des objets capables de favoriser les comportements vertueux ou au contraire d'empêcher les gaspillages ou les incivilités. Ils donnent vie à des espaces dotés d'âme et auquel on s'attache, que l'on aime et dont on prend mieux soin.

01/03/2012

Concertation Vogueo : samedi dernier délai

vogueo.png

Rappel : la concertation sur le nouveau projet Vogueo se termine samedi 3 mars 2012. Vous pouvez encore sur cette page déposer vos avis et contributions.

07:39 Publié dans Voirie Urbanisme | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : paris

Ces rues qui évoquent un autre monde (3)

parisNous nous sommes souvent attardés sur les personnages illustres ou moins connus qui avaient donné leur nom à des artères de notre arrondissement. Certaines autres se sont vues attribuer le nom d'une contrée lointaine. Nombre d'entre nous auraient peut-être du mal à localiser ces rues tout comme le lieu qu'elles évoquent.

Ainsi, combien d'entre-vous savent précisément où se trouve la rue de Taïti et seraient capables de montrer du doigt le Tahiti sur un planisphère ?

paris

Cliquez ci-dessous sur Lire la suite pour voir les réponses.

Lire la suite

27/02/2012

Le barbecue du Collectif Baron Leroy

images.jpgNous avons évoqué le Collectif Baron Leroy à l'occasion d'un article récent sur la gare de la Rapée inférieure et son avenir dans le cadre du projet Bercy-Charenton.

Le barbecue de quartier annulé pour cause de grand froid aura finalement lieu vendredi 2 mars 2012 de 12h00 à 14h00. Apportez de quoi manger et boire et de la bonne humeur.

23/02/2012

La reconstruction du lycée Paul Valéry

siteon0.jpgNous sommes impardonnables ! Bien qu'ayant depuis longtemps l'information, nous avions omis de consacrer un article à la reconstruction programmée du Lycée paul Valéry l'établissement secondaire phare de Bel-Air Sud bientôt desservi par le tramway.

Le lycée a été construit au tout début des années 1960 sur les plans des architectes J.C. Dondel et R. Dhuit. Il a fêté son cinquantenaire le 10 avril 2010.

Le 20 octobre dernier, la région Ile-de-France a donné son feu vert pour la reconstruction de la cité scolaire Paul-Valéry. L’opération consiste à reconstruire le lycée sur plusieurs bâtiments répartis sur les 3 hectares de l’enceinte.

2010_04_10_Jubil_2010_0863.JPG

Le 10 avril 2010 lors du jubilé du Lycée

Quelque 56 M€ vont être débloqués pour rénover la partie lycée. Agrandi, il accueillera de nouvelles sections de classes préparatoires aux grandes écoles ainsi qu'un internat de 150 places. La barre de 200 m de la cité scolaire devrait disparaître au profit d'un ensemble de plusieurs bâtiments répartis sur les 3 ha de l'enceinte, avec une séparation plus claire entre les espaces dévolus aux collégiens et aux lycéens. Les études préparatoires et le concours d'architecture doivent être lancés prochainement.

Les travaux s'achèveront à l'horizon 2018.

Source Le Parisien

20/02/2012

Zoo de Vincennes : Sandrine Mazetier interroge le Ministre

parisparisAu cours de ces derniers mois, nous vous avons plusieurs fois informé des hypothèses sur lesquelles repose le PPP (Partenariat Public Privé) qui a permis de lancer la rénovation du zoo : une fréquentation annuelle d'1,5 million de visiteurs et un tarif d'entrée de 15 à 20 euros.

Nous vous avons rapporté et avons partagé la perplexité de nos élus d'arrondissement sur l'équilibre financier du projet et son intégration dans l'environnement du quartier.

Cette fois, c'est Sandrine Mazetier, députée de la 8e circonscription qui exprime sa plus vive inquiétude sur les conséquences financières pour les citoyens du partenariat signé entre l'état et le groupe Chrysalis.

Elle nous informe sur son blog de la question écrite qu'elle a adressé à Laurent Wauquier (Ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche) à qui elle demande d'assurer que ce contrat de partenariat assure l'activité pérenne du zoo de Vincennes sans alourdir la dette publique ni la charge pour les contribuables.

Rappelons que seules 5 biozones parmi les 6 initialement prévues sont financées par le projet en cours de réalisation. Téléchargez ici la plaquette concernant le projet de rénovation dont est extrait le plan ci-dessous.

paris

Cliquez pour agrandir

Rappelons enfin  pour information les horaires et tarifs 2007 :

Ouvert toute l’année, de 9h à 18h ou 18h30 l’été, et de 9h à 17h ou 17h30 l’hiver
Entrée 8 euros par personne adulte, 5 euros pour les 4-16 ans.
Entrée Gratuite pour les moins de 4 ans et personnes handicapées

Depuis novembre 2005, notre blog vous tient informé de la situation du zoo de Vincennes :

19.11.2005 : Zoo de Vincennes : Enfin un projet...
07.12.2005 : La rénovation du zoo se précise, mais des inquiétudes subsistent
25.01.2006 : Deux Aquarium et un Zoo
12.10.2007 : Zoo de Vincennes : 2011 au plus tôt
22.04.2008 : Zoo de Vincennes : dernier été
04.11.2008 : Zoo de Vincennes : entre certitudes et inconnues
14.11.2008 : Zoo de Vincennes : le communiqué officiel (article supprimé sur demande de l'AFP)
24.02.2009 : Zoo de Vincennes : revue de presse
30.11.2009 : Zoo de Vincennes : un an déjà
20.02.2010 : Exclusif : le PPP du Zoo de Vincennes
12.02.2011 : Un rapport accablant pour le Zoo de Vincennes
24.02.2010 : Exclusif : le PPP du Zoo de Vincennes signé aujourd'hui
02.12.2010 : Zoo de Vincennes : fermé depuis deux ans
27.05.2011 : Une enquête publique sur le Zoo de Vincennes
12.08.2011 : Zoo de Vincennes : Nos élus s'expriment
30.09.2011 : Zoo de Vincennes : rendez-vous au printemps 2014
07.10.2011 : Rénovation du Zoo de Vincennes : rapport du commissaire enquêteur
08.12.2011 : Zoo de Vincennes : la première pierre à huis clos
09.01.2012 : Zoo de Vincennes : un loyer himalayen

17/02/2012

Un Maire au pouvoir limité

parisEn France, le maire préside le conseil municipal, dont il organise les travaux et exécute les délibérations. Il dispose également d'importants pouvoirs et de responsabilités propres, telle que la responsabilité des activités de police municipale, ou la responsabilité de la gestion du personnel communal. Le maire est également le représentant de l'État dans la commune. À ce titre, il est  officier d'état civil et officier de police judiciaire.

À Paris, l'institution d'un Maire provient de la loi du 31 décembre 1975 qui a fait entrer la Capitale dans le droit commun. Comme tous ses collègues, le Maire de Paris est élu par ses pairs, c'est-à-dire les conseillers de Paris désignés par les Parisiens à l’issue des deux tours des élections municipales. Le Maire de Paris est élu pour six ans.

Le maire de Paris a les mêmes pouvoirs que les autres maires de France, à une exception près : les pouvoirs de police (sécurité des biens et des personnes, sécurité routière, secours, etc.) et le pouvoir sur les brigades de sapeurs-pompiers sont laissés au Préfet , contrairement aux autres communes ou départements.

DelanoëGaudin.jpg

Bertrand Delanoë (Maire de Paris) et Michel Gaudin (Préfet de Police)

Paris reste la seule ville de France où les attributions de police municipale (circulation, tranquillité et salubrité publiques) ne sont pas entièrement exercées par un maire élu, mais par un fonctionnaire de l’Etat, le Préfet de Police, nommé en conseil des ministres par le président de la République.

Ainsi par exemple, alors que c'est le Maire qui organise le stationnement, c'est le Prefet de Police qui en contrôle le respect. Ne faut-il pas chercher dans cette double autorité - en particulier lorsqu'elle n'appartiennent pas à la même tendance politique - l'origine de bien des échecs en matière d'aménagement de l'espace urbain ?

NB : Chaque année le Conseil de Paris vote en Conseil de Paris un budget spécial pour la préfecture de police. Le préfet de police participe par ailleurs à toutes les séances du Conseil de Paris, lorsqu'il siège en formation de conseil municipal. 

13/02/2012

Ces rues qui évoquent un autre monde (2)

paris

Nous nous sommes souvent attardés sur les personnages illustres ou moins connus qui avaient donné leur nom à des artères de notre arrondissement. Certaines autres se sont vues attribuer le nom d'une contrée lointaine. Nombre d'entre nous auraient peut-être du mal à localiser ces rues tout comme le lieu qu'elles évoquent.

Ainsi, combien d'entre-vous savent précisément où se trouve le boulevard de la Guyane et seraient capables de montrer du doigt la Guyane sur un planisphère ?

paris

Cliquez ci-dessous sur Lire la suite pour voir les réponses.

Lire la suite

10/02/2012

Le vélo, remède anti-crise ?

logo_CVTC.jpgC'est sous ce titre que début janvier, le Club des villes et territoires cyclables avançait 10 propositions pour faire du vélo un outil concret et efficace au service du pouvoir d’achat et des politiques publiques de transport, d’aménagement du territoire, de santé et de citoyenneté...

Cette publication (téléchargeable ici) qui détaillait la contibution du Club au plan national vélo préparé par le gouvernement depuis plus d'un an suggère en particulier :

  • L’affectation de 10% du budget des routes nationales et autoroutes pour l’aménagement d’itinéraires vélos.
  • La relance de la démarche « Code de la rue »
  • La mise en œuvre d’un plan ambitieux de développement du stationnement
  • Une indemnité kilométrique vélo. La participation de l’employeur aux frais de déplacement domicile/travail exonérée de charges et non imposable pour le salarié (sur le modèle belge).

paris

Un mode de transport à part entière

Un plan bien décevant :

parisPrésenté le 26 janvier 2012 par Thierry Mariani, ministre des transports (photo ci-contre), le Plan national Vélo ne contient nullement l’incitation économique ciblant les employeurs et les salariés qui constituerait un levier permettant le report de déplacements de la voiture individuelle vers le vélo.

Si le "tourne à droite", la mise en place d'écoles du vélo ou le marquage des vélos sont bien présents, ce plan est considéré par les associations comme la compilation de mesures qui existaient déjà sous forme expérimentales.

Le vélo au conseil d'arrondissement et au conseil de Paris :

La délibération 2012 DVD 18 (Approbation du programme 2012 d’aménagements cyclables dans le cadre du plan Vélo et de l’aménagement des berges de la Seine, et demande des subventions correspondantes.) a été approuvée conseil d'arrondissement du 30 janvier dernier puis adoptée par la dernière séance du conseil de Paris.

Au conseil d'arrondissement, Catherine Baratti-Elbaz (Adjointe à la Maire, chargée de la voirie et des déplacements) a présenté un vœu demandant la création d’un aménagement cyclable reliant la Porte de Charenton au quartier vert de la Brèche aux Loups dans le cadre du Tramway T3 (à lire ici, sur son blog). Ce voeu a été ensuite adopté par le conseil de Paris.

De son côté, Christophe Najdovski est intervenu au conseil de Paris au nom du groupe EELVA pour soutenir une politique du vélo, mode de déplacement écologique par excellence, qui doit être considéré comme mode de transport urbain à part entière (à lire ici sur son blog).

paris

L'une des mesures phare adoptée mardi 7 février par le Conseil de Paris consiste à expérimenter une nouvelle signalisation dédiée aux vélos : à certains carrefours, sous réserve de priorité respectée, les cyclistes pourront bientôt "tourner à droite" quand le feu est rouge (les détails ici sur Paris.fr).

parisJacques Boutault (maire EELV du 2e arrondissement, photo ci-contre) est intervenu au conseil de Paris pour approuver le programme annuel, mais regretter la frilosité de la ville qui se contente d'expérimenter une mesure qui l'a déjà été en province et fait maintenant l'objet d'un décret (à lire ici sur son blog).

Il regrette que la mesure symbolique de création d'une piste cyclable sur les Champs Elysées (et pour laquelle un voeu a été adopté) ne figure pas dans le plan.

De notre côté, si chaque mesure adoptée nous semble favorable au développement de l'usage du vélo, nous déplorons cette politique de petits pas, et attendons toujours la généralisation du 30 km/h sur tout Paris (excepté les grands axes) ainsi que l'adoption du Code de la Rue. Deux mesures qui auraient entre autres l'avantage de diminuer le nombre de panneaux qui encombrent le paysage parisien.

paris